Cinq bonnes lectures pour mars

-- Littérature --

Chronique de Spered Gouez / L'esprit sauvage
Porte-parole: Marie-Josée Christien

Publié le 2/03/21 17:53 -- mis à jour le 02/03/21 17:53
51833_1.jpg
Mémoires d'une enfant dérangée, Lydia Padellec (éditions Lunatique)

Chaque mois, Marie-Josée Christien choisit et lit cinq livres ou revues reçus en service de presse par la rédaction de la revue "Spered Gouez / l'esprit sauvage". Ces livres peuvent être commandés dans les bonnes librairies ou auprès des éditeurs. Certains peuvent aussi être empruntés en bibliothèque.

- Interventions à Haute Voix n°62. IHV est une revue fondée à Chaville (92) en 1977 par le poète breton Gérard Faucheux. Ce numéro, sur le thème "l'irrationnel", rend également hommage au poète Guy Chaty, membre de la rédaction décédé du covid en avril 2020. La revue a été élue "revue du mois" par la revue Décharge

- Mémoires d'une enfant dérangée de Lydia Padellec (éditions Lunatique, Vitré). Sous ce titre qui m'apparaît comme un clin d'oeil aux "Mémoires d'une jeune fille rangée" de Simone de Beauvoir, la narratrice, une petite fille espiègle et fantasque de huit ans qui refuse de faire partie des enfants modèles, nous fait part de ses réflexions drôles et décalées. Editions Lunatique

- Le Mystère des choses inexplicables de Brigitte Maillard (éditions Monde en poésie). Ce septième ouvrage de poésie de Brigitte Maillard emprunte son titre à Roberto Juarroz et nous confronte à l'énigme de la vie "dans sa joie étincelante". Editions Monde en poésie

-Le Miroir amnésique de Roland Nadaus (Editions Henry). Le titre est un vers de Gilles Baudry repris avec son accord. En convoquant à sa mémoire quelques épisodes qui ont marqué sa riche vie d'élu et de poète, Roland Nadaus fait ici fi de la chronologie car "le désordre nous reconstruit". Editions Henry

-Je m'en vais seul de Issa Hassan Al-Yasiri (L'Harmattan, coll. Poètes des cinq continents). Louis Bertholom, qui a consacré le dossier Escale du n°26 de la revue "Spered Gouez / l'esprit sauvage" à ce poète irakien exilé à Montréal, préface ce recueil traduit par Miloud Gharrafi, également bien connu de nos lecteurs. Il souligne "la forte intensité émotionnelle" de ce texte poétique. Editions L'Harmattan

Un petit bonus pour conclure : Fenêtre sur poésie, revue numérique élaborée par Jean-Albert Guénagan et mis en page par Patricia Guillemain, vient de sortir son n°5, téléchargeable sur le site de l'Association des Ecrivains de Bretagne. Avec un dossier de Liam Fauchard sur Paul Valet (1905-1987). AEB

Voir aussi :
mailbox imprimer
poète et critique, responsable de rédaction de la revue Spered Gouez/L'esprit sauvage.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 7 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.