CeltiCash : ouverture des remboursements
Communiqué de presse de 47ème Festival Interceltique de Lorient

Publié le 14/08/17 12:30 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Ouverture des remboursement de la CeltiCash

Il est possible de se faire rembourser les crédits non utilisés après la clôture du Festival Interceltique de Lorient à condition que le solde restant sur votre CeltiCash soit égal ou supérieur à 1 €.

La période de remboursement est établie du 14 août au 14 septembre via le site internet ou l’application du Festival Interceltique de Lorient

L’offre tarifaire de la Compagnie Océane reste effective après le remboursement des crédits restants et cela jusqu’au 07 janvier 2018.

Aucune demande de remboursement ne sera possible après le 14 septembre 2017.

Les crédits n’ayant pas fait l’objet d’une demande de remboursement constitueront un don à l’association Festival Interceltique de Lorient pour la réalisation de ses projets artistiques et culturels.

Toutes les infos : cliquez ici

L’article CeltiCash : ouverture des remboursements est apparu en premier sur 47ème Festival Interceltique de Lorient.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 2454 lectures.
Vos 1 commentaires
  Jean-Yves picard
  le Lundi 13 août 2018 15:57
C'est un cauchemar pour se faire rembourser, il faut que dans la présentation du principe il y ait un lien automatique vers la demande de remboursement ou Prenez plutôt moneiz comme aux vieilles charrues qui a un système de rechargement automatique .
Festivalement.
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.