-- Mer --

Bugaled Breizh Un non-lieu sous la mer Loïc Loussouarn

Chronique de Monde en poésie (porte parole Brigitte Maillard) publié le 26/12/18 14:03

.

46563_2.jpgBugaled Breizh ed. du Passavant

.

- dans le bleu secret des silences (…)

ce jour-là la mer a dessiné ses couleurs

vert passé rouge mortel (…)

écoutez cette histoire

c’est l’histoire de cinq marins

des marins comme tant d’autres (…) -

.

.

Voici que parait aux jeunes éditions du PASSAVANT dirigées par Maud Sévin :

.

BUGALED BREIZH, Un non lieu sous la mer

.

Un recueil de poèmes écrits par l’auteur Loïc LOUSSOUARN, ancien marin-pêcheur. Né en 1955 dans le marais guérandais, il a pratiqué la pêche côtière au Croisic et a terminé sa carrière sur le littoral finistérien à Camaret-sur-Mer. Il vit actuellement sur les bords de l’Aulne maritime au fond de la rade Brest.

.

Personne en Bretagne n’a oublié le Bugaled Breizh.

Le 15 janvier 2004, au large du cap Lizard, disparaissaient subitement les cinq marins

qui se trouvaient à bord du chalutier de Loctudy. Aucune explication claire n’a jamais

été apportée pour éclairer les causes de ce naufrage.

.

.

- Effacé des écrans

Effacé des registres

Effacé des radios

Les projos sont éteints

Entravé, étouffé, noyé, chaviré,

Bugaled coulé !

Le gong a sonné, le combat est truqué.-

.

.

Ce recueil, dont la parution est soutenue par l’association SOS Bugaled Breizh (voir le site) est d’une grande qualité. Les encres de VEIG accompagnent avec justesse ces poèmes - proche d'un récit poétique.La traduction poétique des émotions du poète Loïc Loussouarn nous émeut bien sûr ; mais en transfigurant ainsi le réel, elle donne force et grandeur à cet événement déchirant. Un bel hommage en poésie.

.

.

- Après mes pleurs, me restera la mer

Et les souvenirs au fond des passes

et les horizons désespérément vides

Que plus rien ne remplace -

.

.

- Et maintenant tes absences derrière la vitre

Appellent les jours de pluie

Et ton visage qui s’éloigne doucement sur le chemin de la vie.

Mais je sais que les grands vents

Te ramèneront dans les hasards de ma mémoire

Et que ces nuits de tempête seront tiennes

Et que ces jours-là on se souvienne

Qu’un «Bugaled» et son équipage

A bravé tous les dangers

Qu’aucune carte jamais ne pourra porter.-

.

.

.

Ce recueil sera en librairie dès le mois de janvier 2019.

Rendez-vous sur le site des éditions Passavant :

(voir le site)

Voir aussi :
©agence bretagne presse

mailbox imprimer
logo
Brigitte Maillard auteur et poète.
Monde en poésie, pour que vivent la poésie, le monde et les mots pour le dire. Bienvenue en terre de poésie !

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 0 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.