Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Bugaled Breizh : marche silencieuse dans les rues de Quimper
Près de 800 personnes se sont réunies à Quimper ce samedi après-midi pour manifester leur soutien aux familles des victimes. Le rapport du Bureau Enquête Accident (BEA) Mer rendu public dernièrement en préfecture de Quimper n'a pas fini de faire grincer des dents. Les conclusions du rapport
pour ABP le 23/12/06 18:50

Près de 800 personnes se sont réunies à Quimper ce samedi après-midi pour manifester leur soutien aux familles des victimes.

Le rapport du Bureau Enquête Accident (BEA) Mer rendu public dernièrement en préfecture de Quimper n'a pas fini de faire grincer des dents. Les conclusions du rapport du BEA-Mer avancent l'hypothèse d'un accident du à une croche du chalut dans un banc de sable. Une version qui fait hurler les familles des victimes du naufrage du Bugaled-Breizh. En effet, le rapport écarte complètement la thèse de l'accrochage avec un sous-marin.

Ce samedi, les familles des victimes ont défilé en compagnie de près de 800 personnes dans les rues de Quimper. En effet, elles avaient demandé l'ouverture d'une nouvelle expertise du BEA-Mer ; Une demande qui est restée lettre morte. Le cortège a rejoint le palais de justice de Quimper avant de se rendre devant les grilles de la préfecture. Là, les familles des victimes en ont appelé aux politiques afin qu'une nouvelle expertise soit engagée et que toute la lumière soit faite sur ce naufrage.

Pour les familles, l'ensemble du dossier a maintenant pris une tournure politique. C'est pourquoi certains rappellent aux élus que les élections approchent et qu'ils comptent bien faire entendre leur voix. Les marins pécheurs présents dans le cortège ont, eux, salué le calme de la marche qui s'est déroulée ce samedi, mais ont mis en garde les politiques contre le risque de durcissement du mouvement si aucune réponse n'est apportée rapidement.

Enfin, le cortège s'est dissout vers 16 h 00, après que les familles de victimes de l'incendie du Valois, un autre bateau, aient passé un mot de soutien aux familles du Bugaled Breizh, tout en rappelant l'objet de leur combat.

Texte: JP Tranvouez Photos : S Jolivel

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 2699 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 7 multiplié par 0) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons