Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Bretons : c'était leur Tour

Il se dit que le Tour de France cycliste reviendrait en Bretagne en 2011 après 2 ans d'impasse. Jetons un oeil, pour l'instant, dans le rétroviseur sur l'édition 2010, où les coureurs bretons ont connu des fortunes diverses : abandon de David Le Lay, duel de Nantais pour le maillot de meilleur grimpeur, débuts de Cyril Gautier et déboires de Christophe Le Mével

Ronan Le Flécher pour ABP le 27/07/10 12:47

Il se dit que le Tour de France cycliste reviendrait en Bretagne en 2011 après deux ans d'impasse. Attendons, un peu. Lors de l'édition 2010, les coureurs bretons ( ( voir l'article )) ont connu des fortunes diverses.

Le plus malchanceux reste David Le Lay. Le Costarmoricain a dû abandonner après sa fracture du coude et de la clavicule durant l'étape sur les pavés du Nord, en première semaine du Tour. Christophe Le Mével, le premier breton, a raté son Tour de France. Sa 42e place à plus de 1 heure 22 minutes du vainqueur est largement en deçà de ses attentes et de qu'il avait démontré l'an passé ( ( voir l'article )). "L'ombre de moi-même !", écrit-il sur sa page Facebook. "J'en tirerai les enseignements pour revenir plus fort..."

Les Nantais Jérôme Pineau ( ( voir l'article )) et Jérémy Charteau ne sont pas des purs grimpeur, et pourtant ils se sont tirés la bourre pour remporter le Grand Prix de la Montagne. Charteau décroche au final la tunique à pois rouges ( ( voir l'article )) et se classe 45e de l'épreuve. Pineau termine 66e sur les 170 coureurs arrivés jusqu'aux Champs-Élysées. Benoît Vaugrenard, à l'aise dans son rôle d'équipier, se retrouve 96e au classement général.

Cyril Gautier, la relève

Le jeune Cyril Gautier ne s'en est pas mal tiré du tout, pour un bleu, avec une 45e place et même le 4e rang au classement du maillot blanc qui récompense le meilleur jeune (moins de 25 ans). Originaire des Côtes d'Armor, comme Bernard Hinault, le coureur de la Bbox Bouygues Télécom reste réaliste. "J'ai envie faire une belle carrière", a-t-il confié à Ouest France pendant le Tour de France. "Mais des Hinault, il n'y en a pas des masses."

Le cycliste que toute la Bretagne attend, c'est peut-être Johan Le Bon. Le Trégorois de 19 ans qui a remporté hier le Kreiz Breizh Elites a tout d'un grand. Laissons mûrir un peu cet ancien champion du monde junior.

L'ardoisière était bretonne

Sur cette Grande Boucle 2010, d'autres Bretons se sont illustrés, mais pas à vélo. Sur la moto, Claire Pédrono, jeune femme de Séné, a rempli avec professionnalisme et toujours le sourire ses fonctions d'ardoisier. Le Concarnois Jean-Paul Ollivier ( ( voir l'article )) a une fois de plus été excellent sur France Télévisions tant par ses commentaires pleins d'érudition et d'humour. Il nous a gâtés avec ses reportages et ses rétrospectives, notamment celle remarquable sur Albert Londres. Enfin, Yvon Sanquer, le manager d'Alberto Contador chez Astana est sans doute le plus heureux des patrons d'équipes ( ( voir l'article )). Place maintenant aux critériums d'après tour, à commencer par celui de Camors mercredi.

Voir aussi :
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 6 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons