Brest-Guingamp : match nul pour le derby breton de L2
Dépêche

Publié le 19/09/06 11:06 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Les supporters guingampais étaient en grande forme hier soir pour le derby breton qui opposait leur équipe à celle de Brest. Les deux formations de L2 se sont rencontrées à Guingamp, pour un match qui s’est soldé par un score nul : 1-1. Une centaine de Brestois avait également fait le déplacement.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

La première mi-temps a plutôt été brestoise, avec déjà un but marqué avant la 20ème minute. Le score ne bougera pas jusqu’à la pause, avec malgré tout, de belles actions de part et d’autre.

La deuxième période verra la remontée de l’équipe guingampaise. Dès les premières minutes, l’En Avant aura trois belles occasions. Mais c’est à la 8ème minute que l’EAG égalisera sur un coups franc devant les buts brestois. La suite du match sera guingampaise, avec une pression de plus en plus forte sur les défenseurs brestois. Mais le goal de Brest fera une soirée remarquable, arrêtant toutes les nouvelles attaques. Même à dix, après une expulsion à la 22ème minute, les brestois seront tenir l’EAG en échec. Score final : 1-1

Prévisible d’après un supporter d’EAG : « On a jamais gagné quand une des équipes joue à 10 ».

JPT / SJ / ABP


mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1233 lectures.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.