Brest accueillera un centre de surveillance maritime européen
Communiqué de presse de Région Bretagne

Publié le 5/07/18 14:00 -- mis à jour le 05/07/18 14:00

En conséquence du Brexit, le Centre de sécurité maritime pour la corne de l'Afrique (MSC-HOA) va être déplacé de Northwood, au Royaume-Uni, vers Brest. Ce déménagement s'inscrit dans un projet commun franco-espagnol, l'Espagne accueillant dans le même temps le Quartier général de l'opération Atalanta de lutte contre la piraterie dans l'Océan indien.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Cette proposition a reçu l'accord des ministres de la Défense européen, lundi 25 juin à Luxembourg, et devrait être confirmée par le Conseil au mois de juillet. Le centre MSC-HOA assure une surveillance 24h sur 24 du trafic maritime dans le Golfe d'Aden.

Loïg Chesnais-Girard, Président de la Région Bretagne, et François Cuillandre, Président de Brest Métropole, se félicitent de cette décision qui conforte la place de Brest comme grande métropole maritime européenne, en particulier dans le domaine de la sécurité maritime, en Europe et dans le monde.

Document PDF 45327-301_cp_region_brest_brexit.pdf . Source : Région Bretagne
Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
La région administrative Bretagne.
Administration régionale
Site Patton
283 avenue du général Patton, CS 21101,
35711 Rennes cedex 7
Tél. : 02 99 27 10 10 - Fax : 02 99 27 11 11 Service Presse de la Région Bretagne
T. 02 99 27 13 54, F. 02 99 27 13 34,
courriel : presse@region-bretagne.fr
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.