Aodoù an Arvor
Aodoù an Arvor

Kemennadenn en div yezh – Communiqué bilingue

Emañ ar votadegoù departamant o tostaat buan, hag un darvoud a-bouez eo evit reiñ lañs ha nerzh d'ar brezhoneg er pemp korn eus ar vro !

E Aodoù an Arvor e c'hallfe bezañ graet kalz muioc'h evit ar brezhoneg hag ar vrezhonegerien, ha pa vefe war tachennoù evel an deskadurezh, ar re yaouank, ar sevenadur, ar stummañ, ar c'hehentiñ, ar panellerezh... Met ne vo graet netra ouzhpenn ma ne c'houlennomp ket ni e vefe graet !

Met estroc'h evit kemer perzh er c'houlzad lizheroù da gas d'an dud war ar renk en ho kanton ( (voir le site) zo d'ober !

Gervel a ra Ai'ta ! an holl dud tomm o c'halon ouzh ar brezhoneg d'en em vodañ disadorn, 14 a viz Meurzh, dirak  e Sant Brieg evit goulenn ma vo savet ur gwir politikerezh yezh en departamant kerkent ha disoc'h ar votadegoù !

Emgav adalek 11 eur 30 dirak Kuzul Meur Aodoù an Arvor.

---

Les élections départementales approchent à grands pas, et c'est là un rendez-vous à ne pas manquer en ce qui concerne la promotion et le développement de notre langue dans chacun des 5 départements bretons !

Force est de constater que la situation du breton dans les Côtes d'Armor est plus que préoccupante, et que le Conseil général devrait faire beaucoup plus et beaucoup mieux pour la langue bretonne et ses locuteurs (éducation, jeunesse, culture, communication, formation, signalétique...). Mais rien n'avancera si nous ne bougeons pas : à nous de montrer qu'il existe une vraie demande sociale !

Prendre part à la campagne en direction des candidats de votre canton ( (voir le site) bien mais encore insuffisant !

Le collectif Ai'ta ! propose à tous ceux qui soutiennent la langue bretonne de se rassembler samedi 14 mars à Saint Brieuc, afin de demander l'élaboration d'une véritable politique linguistique départementale dès que les élections seront passées.

Rdv dès 11h30 devant le Conseil général.

Voir aussi :

mailbox imprimer
logo
Ai'ta ! est un collectif de défense et de promotion de la langue bretonne dans la vie publique. Le collectif mène des actions non-violentes et est indépendant de tout parti politique.

Vos commentaires :

philippe Metchnikoff
Jeudi 12 mars 2015

La mairie de saiht Brieuc avait pourtant passé un accord il ya quelques années avec l'ofis ar brezhoneg<<<<<<<.

Ou cela en est il?Sont ils toujours décidés à bilinguiser leur ville pour la rendre plus visible et plus lisible ou mr Bruno JONCOUR est il un vrai centriste?je signe un accord mais je ne signe pas la charte "ya d'ar brezhoneg"

Michel Flaux
Jeudi 12 mars 2015

On rappelle à Aîta que les Côtes d'Armor sont dans la plus grande partie d'identité gallèse et non bretonne!

Yann Grall
Vendredi 13 mars 2015

@Michel Flaux : Et alors ? Cela n'exempte nullement le département de mettre en place une politique volontariste pour la langue bretonne.

Patrick Yves GIRARD
Vendredi 13 mars 2015

@ Michel FLAUX : le chef-lieu du département et sa préfecture n'ont pas vocation à s'adresser et recevoir uniquement les populations francophones!

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 2 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.