Avant la manifestation pour les langues, grand débat public à Quimper le vendredi 23 octobre
Communiqué de presse

Publié le 20/10/15 12:03 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Dans le cadre de la journée de manifestations pour la reconnaissance de la diversité des langues et des cultures des territoires soirée débat public :

vendredi 23 octobre de 18 heures 30 à 21 heures

Théatre Max Jacob – QUIMPER / KEMPER

« UN STATUT POUR NOS LANGUES et CULTURES, UN STATUT POUR LA BRETAGNE“

Débat animé par Muriel Le MORVAN. Journaliste.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Présentations :

-Yvon OLLIVIER : magistrat, membre de l'Institut Culturel de Bretagne. Video de l'entretien avec Hubert Coudurier (TébéSud) : Une République respectueuse de la diversité de ses composantes ?

-Tangi LOUARN, président de Kevre Breizh, secrétaire du Réseau européen pour l'Égalité des Langues. Quel droit pour les langues de Bretagne ?

-Jacques LESCOAT, universitaire, vice-président fondateur des l'association des géographes de Bretagne. Pour la réunification de la Bretagne.

Têtes de listes contactées pour le débat :

-Christian TROADEC, tête de liste, représentera « oui la Bretagne »

-René LOUAIL, tête de liste, représentera Europe Écologie Les Verts

-Xavier COMPAIN, tête de liste, représentera le Front de Gauche

-Marc LE FUR sera représenté par Isabelle Le BAL, 1ère adjointe de la ville de Quimper

-Jean-Yves LE DRIAN, sera représenté par Paul MOLAC, Député.

Grand témoin : Gilles DÉNIGOT, tête de liste bretonne et citoyenne en Loire-Atlantique et Pays de Loire participera aux débats.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Vos 1 commentaires
  Gilbert Josse
  le Jeudi 22 octobre 2015 07:08
On a demandé aux organisateurs se qui justifie l'absence de la tête de liste Notre Chance l'Indépendance ?
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.