Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Autonomie des universités : l'UDBy refuse un système universitaire à deux vitesses
Depuis plusieurs semaines, la grève étudiante s'est installée dans diverses universités de Bretagne. Ce mouvement dénonce la nouvelle casse du système universitaire portée par la ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche, Valérie Pécresse.
G. Riwal pour Jeunes de l'UDB le 16/03/09 5:06

Depuis plusieurs semaines, la grève étudiante s'est installée dans diverses universités de Bretagne. Ce mouvement dénonce la nouvelle casse du système universitaire portée par la ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche, Valérie Pécresse.

Comment accepter une éventuelle disparition de l'IUFM ? Comment ne pas s'indigner face au traitement méprisant de la recherche publique ? Comment rester muet face à la volonté, désormais affichée clairement par le gouvernement, de généraliser les vacataires, ces « galériens » de l'Éducation nationale, corvéables à merci ? Comment ne pas réagir à la création de « pôles d'excellence », consistant à valoriser certaines universités au détriment des autres ?

Pour les Jeunes de l'UDB, cela est contraire à l'esprit de l'Université et à l'accès au savoir pour tous qui devraient prévaloir dans une République soi-disant égalitaire. Cette logique de pôles revient à mettre en concurrence les universités entre elles et à sélectionner quelques territoires "méritants", excluant du même coup de nombreux étudiants n'ayant pas les moyens d'étudier loin de chez eux. Aussi les Jeunes de l'UDB militent-ils pour des projets fédérateurs et des universités solidaires les unes des autres sur notre territoire. L'Université Européenne de Bretagne en sera t'elle la concrétisation ? Nous pensons au demeurant qu'elle ne pourra être pleinement efficace qu'avec Nantes et Saint Nazaire.

Les Jeunes de l'UDB estiment que le gouvernement dévoie le sens du mot « autonomie ». Une gestion responsable n'équivaut pas obligatoirement à un retour au féodalisme comme ce gouvernement le propose !

Les Jeunes de l'UDB se joindront aux mouvements de grève du jeudi 19 avril. Jeudi 19 doit-être un deuxième jeudi noir pour Sarkozy !

Pour les Jeunes de l'UDB, le responsable Gwendal Rioual.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1097 lectures.
Vos 1 commentaires
Nolwenn Dupuy Le Mardi 31 août 2010 23:27
Je suis toujours stupéfait de lire votre dialectique. Parler de "casse" à longueur de communiqués est une rhétorique empruntée à la vieille gauche jacobine française, les mêmes qui emploient "Non à la casse des PdL". On attendrait un peu autre chose de jeunes régionalistes. On est jeune qu'une fois....
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 0) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons