La ballade de la télévision en Bretagne par Bernez Tangi

-- langues bretonnes --

Lettre ouverte
Par Jean-Pierre Caussidéry

Publié le 25/01/12 21:37 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Au moment où l'on célèbre les Prizioù sur France 3 Bretagne, il faut souligner la place pitoyable de notre langue à la télévision et la comparer avec la situation des autres langues en Europe et en France :

– Galicien : 168 heures / semaine

– Basque (Sud) : 168 heures / semaine

– Gaélique (Irlande) : 35 heures / semaine

– Gallois : 36 heures / semaine

– Catalan (Sud) : + de 168 heures / semaine

– Corse : 28 heures / semaine

– Breton : 1 h 30 / semaine.

Supprimé en Loire-Atlantique en 2002.

Gallo : Rien.

J'ai été nominé pour les Prizioù cette année (j'avais refusé le prix en 2001 pour la même raison).

Je remercie le jury et loin de moi l'idée d'en vouloir à ceux qui travaillent à France 3 Breizh.

Je proteste en réalité contre la politique linguistique de l'État en ce qui concerne le breton.

Voici donc chanson nouvelle : «La Ballade de la télévision en Bretagne».

Bernez Tangi.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1217 lectures.
mailbox imprimer