Apprenez l’Histoire de Bretagne en jouant aux cartes avec CHRONOLUDIK
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 13/12/21 9:54 -- mis à jour le 13/12/21 10:20
54053_2.jpg
15 euros le jeu de 80 cartes illustrées.

C’est un peu comme un jeu de dominos mais avec 80 cartes où chaque carte est un évènement historique. Les joueurs doivent intercaler leurs cartes dans une frise sur la table dans l’ordre chronologique. Comme les cartes ne montrent la date qu’au verso, on peut contester le positionnement d’une carte. Pour gagner, les joueurs doivent se débarrasser de toutes leurs cartes. Le nombre de joueurs va de 2 à 7 mais on peut même jouer tout seul en s’amusant à classer le jeu dans ses mains.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous !

L’Histoire de Bretagne commence avec la carte de la formation du massif armoricain il y a 360 millions d’années et va jusqu’à aujourd’hui avec les évènements historiques et culturels les plus marquants. Les dates de naissance des grands personnages de Chateaubriand à Tabarly ne sont pas oubliées.

Tout le monde y découvrira quelque chose car chaque carte a un petit paragraphe descriptif en plus du dessin ou du portrait. Vous connaissez l’ingénieur Henry Dupuy de Lôme ? Pierre-Olivier Malherbe ? Yves Joseph de Kerguelen de Trémarec ? En quelle année la première école Diwan ? Quand les pêcheurs bretons sont-ils partis pêcher en Islande ? Un jeu de 7 à 100 ans à mettre sous le sapin.

Le jeu a été imaginé par Erwan Kerninon qui, à l’occasion, a créé la société Macajeux. Les dessins des cartes sont de Christophe Le Galliot.

On peut acheter ce jeu dans ces librairies

Voir aussi :

0  0  
mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.