Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Appel au boycott de la revue d'état Bretagnes
La reproduction de cartes amputant volontairement la Bretagne de sa capitale n’est pas fortuite : cela participe de la volonté de réduction de la Bretagne à une simple entité administrative et/ou statistique ne s’embarrassant guère de la réalité historique, culturelle et politique de notre pays.
Jean Pierre Stephane pour Bretons en colère le 12/04/06 11:41

Appel au boycott de la revue d'état "Bretagnes"

La reproduction de cartes amputant volontairement la Bretagne de sa capitale n’est pas fortuite : cela participe de la volonté de réduction de la Bretagne à une simple entité administrative et/ou statistique ne s’embarrassant guère de la réalité historique, culturelle et politique de notre pays. La reproduction de ces cartes n’est pas anodin ou de mineure conséquence : elle est une représentation erronée et trompeuse de l’unité bretonne et trompe beaucoup de jeunes bretons sur la réalité identitaire de la Bretagne.

La reproduction de ce mensonge, à dose régulière sur des publications aussi nombreuses qu’anodines, nous empêche de percevoir la réalité de notre pays : comme il est difficile d’avoir des chiffres pour toute la Bretagne, aussi bien démographiques qu’économiques ou sociaux ! Cette perception tronquée ou falsifiée est répercutée depuis peu par une revue d’état française, sous la houlette de la majorité socialiste et UDBiste, se dénommant pompeusement « Bretagnes » et qui prive ostensiblement la Bretagne de la Loire Atlantique.

L’association appelle les composantes associatives et politiques bretonnes à appeler au boycott de cette revue ainsi qu’à protester autant que faire se peut. Certes nombre de bretons n’auront pas attendu l’association « Bretons en Colère » pour se révolter contre cet état de fait. Mais il convient de dénoncer ceux qui aujourd’hui, derrière l’alibi autonomiste ou progressiste, dénature d’avantage la Bretagne et trompe les nouvelles générations sur la réalité de notre pays. Refusons l’imposture !

Nous tenons à souligner que ce qui émane sous couleur « bretonne » de l’état français et de ces élites politiques ne peut être, pour un breton, que suspect à un degré ou à un autre. Cette dernière revue, financée avec NOTRE ARGENT, est la preuve la plus évidente de la mascarade à l’œuvre. La proposition constructive de « .bzh » par l’UMP rejetée par la majorité régionale démontre une nouvelle fois que c’est la logique des intérêts partisans parisiens qui prévaut en Bretagne, et non les intérêts bretons eux mêmes.

Pour le Bureau de l’association « Bretons en Colère »

Jean Pierre Stefan, porte parole

E-mail : bretonsencolere [at] wanadoo.fr Site Internet : (voir le site)

Cet article a fait l'objet de 1589 lectures.
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 6 multiplié par 4) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons