Appel à rassemblement : Un militant d'Ai'ta ! convoqué par les forces de l'ordre

Démontage signalétique Parc du Morbihan
Démontage signalétique Parc du Morbihan
Malgré la campagne électorale, l'État continue son combat contre la langue bretonne.

Faisant suite au Pacte d'avenir pour la Bretagne, une convention spécifique avait été signée entre l'État et la région Bretagne en octobre 2015 pour la "transmission des langues de Bretagne et le développement de leur usage dans la vie quotidienne ".

Cette convention permet d'envisager le déploiement d'une signalétique bilingue français-breton sur les voies express de Bretagne, en cohérence avec ce que font les collectivités locales depuis de nombreuses années.

Alors que plus d'un an après cette signature, aucune discussion n'a été engagée entre la région et la DIRO (Direction Ïnterdépartementale des Routes Ouest) pour déterminer les modalités de déploiement de cette signalétique, le collectif Ai'ta ! avait organisé au mois de janvier une action symbolique en démontant quelques panneaux monolingues français le long de la voie express pour pointer l'immobilisme des services de l'État.

En réponse à cette action le préfet de région avait indiqué dans un courrier adressé au collectif que les discussions allaient être engagées. Il n'en fut rien.

Pire, à la veille des élections présidentielle et législatives où les beaux discours fleurissent à propos des langues dites régionales, les services de l'État ont porté plainte (malgré les écrits du préfet de Bretagne) et un militant du collectif se voit convoqué par la gendarmerie de Ploudalmézeau le 22 avril à 10 h 30.

En soutien à ce militant, et afin de dénoncer le travail permanent de l'Etat contre la langue bretonne, le collectif Ai'ta! invite tous ceux et celles souhaitant un avenir à notre langue à se rassembler devant la gendarmerie de Ploudalmézeau (5 rue Hanter Hent) le samedi 22 avril à partir de 10 h 15.

Voir aussi : Signalisation bilingue sur les routes nationales : démontage de panneaux face au non respect de la parole de l'Etat par Ai\'ta ! Kreiz Breizh
Voir aussi : Panelloù distaliet war an hentoù-tizh : ur respont dirak dismegañs ar Stad par Ai\'ta ! Kreiz Breizh
Voir aussi : Les Bretons du pays vannetais. Une minorité nationale bretonne ? par Le Coadic

.
mailboxEnvoyer par courriel imprimerImprimer

Auteur de l'article :

Ai\'ta ! Kreiz Breizh

Ai'ta ! est un collectif de défense et de promotion de la langue bretonne dans la vie publique. Le collectif mène des actions non-violentes et est indépendant de tout parti politique.

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

Combien font 8 multiplié par 7 ?

Publicités et partenariat