Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Andouille-Cidre : annulation de l'apéro anti-musulman de Vannes
L'apéro anti-musulman annoncé pour le lundi 21 juin dans la soirée, à Vannes Ménimur, a finalement été annulé. Présenté comme un "moment convivial et identitaire au cœur du quartier populaire de la préfecture du Morbihan", l'apéro "Andouille-Cidre" avait attiré l'attention de la police. Il n'a échappé à personne que le porc et l'alcool sont deux interdits de l'Islam
Ronan Le Flécher pour ABP le 21/06/10 18:25

L'apéro anti-musulman annoncé pour le lundi 21 juin dans la soirée à Vannes a finalement été annulé. Né sur Facebook, l'apéro "Andouille-Cidre" devait avoir lieu dans le quartier de Ménimur. Ainsi en a décidé le mystérieux "Ar Pimorc'h"

Ce rassemblement lancé mercredi dernier semblait faire écho à l'apéro «saucisson-pinard» de la Goutte d'Or dans le 18e arrondissement de Paris qui avait été annulé par la préfecture de police. Il se présentait comme un "moment convivial et identitaire au cœur du quartier populaire de la préfecture du Morbihan !" Il n'a échappé à personne que le porc et l'alcool sont deux interdits de l'Islam.

Le créateur du groupe Facebook « Ar Pimorc'h » a tenu à faire une mise au point sur Internet : « À ceux qui pensent que ce groupe est issu d'un “groupuscule d'extrême droite", nous répondrons simplement que nous n'avons aucune appartenance politique et que viennent à ce groupe ceux se sentent concernés par la défense de l'identité bretonne ».

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 2058 lectures.
Vos 24 commentaires
Kristin Churie-le Goal Le Mardi 31 août 2010 23:27
C'est stupide et raciste ! L'identité bretonne est justement celle du métissage culturel.Nous sommes tous passeurs de mémoire.Je pense que ceux qui lance de telles inepties ne la connaissent pas . Le premier maire noir de France , et je pense le seul, a été élu en Bretagne à St Coulitz.Je suis bretonne,j'apprends ma langue en ce moment , je fréquente beaucoup les festous noz depuis que j'ai 16 ans mais quand je lis de telles appels au racisme et au rejet de l'autre , j'ai immensément honte . J'aime le couscous , j'ai des ami(e)s musulman(e)s et je les respecte profondément . L'identité bretonne n'a absolument rien à voir avec ce genre de bêtises . Apprenez notre langue , cultivez vous dans le domaine celtique,venez danser dans les festou noz où vous découvrirez une véritable fraternité positive et non à l'encontre quelque chose qui n'existe pas .......
(0) 

mathieu ménard Le Mardi 31 août 2010 23:27
L'identité bretonne celle du métissage ? En quoi le métissage est une culture ? La finalité même du métissage est l'abolition des différences dans un mélange. Le propre de l'identité est la différence.
Le politiquement correct français semble décidément déformer les esprits bretons plus souvent que de raison.
L'identité bretonne, l'appartenance plutôt, c'est la filiation et l'héritage, certes constamment retravaillé par les générations, mais fidèle à l'essence du peuple.
La culture bretonne, dans son plein sens et qui n'est pas la culture bretonne actuelle des magazines, c'est la langue celtique, une anthropologie.
Aucune culture ne se définit comme un "métissage", puisqu'une culture par définition est définie donc caractérisé.
Kristin est simplement une chrétienne de gauche qui confond ce qu'est objectivement une culture et ses propres aspirations politiques et sociétales.
Merci donc de ne pas convoquer la "culture bretonne" pour étayer des théories politiques personnelles et partisanes.
(0) 

herve leray Le Mardi 31 août 2010 23:27
Je ne prendrai pas parti ni pour l'un ni pour l'autre mais une phrase de Kristin m'a bien fait rire "j'aime le couscous !"
Sachez quand meme que le couscous que vous mangez, la plupart des musulmans ne pourraient pas le manger, car les musulmans mangent strictement la viande halal.
et puis aimer le couscous n'est pas un signe d'ouverture, c'est juste un signe de gourmandise ;-)
Le discours "tout le monde il est beau , tout le monde il est gentil" ne répond pas aux questions sur l'avenir de notre société : voulons nous une société laïque ? ou voulons nous le communautarisme ?
les campagnes extremistes (cochon-pinard) ont au moins le mérite de souligner que certaines rues sont confisqués à Paris et que nous allons dans certains coins de la France (banlieues principalement) vers une société islamisée.
est ce que c'est ça que nous voulons , et est ce que nous laissons tomber les gens et des femmes qui habitent là bas et qui ne sont pas d'accord ? (ces gens qui ne veulent pas d'une société islamisée ne sont pas que des français de souche !!!!loin de là)
est ce qu'on doit les laisser tomber Kristin ? est ce que vous preferez faire l'autruche ? il faut aussi regarder les problemes ! nous n'allons pas vers une société métissée mais plutot vers un communautarisme dangereux.
(0) 

yves Le Guen Le Mardi 31 août 2010 23:27
Ne tombez pas dans le piège, ces gens sont avant tous des fascistes, pas des bretons. Ils ont une mentalité typiquement française d'exclusion, dont souffrent les bretons et les autres peuples relégués dans les banlieues parce qu'on ne veut pas les voir tout comme il n'y a pas de langue et culture bretonne dans les médias et l'administration. Ce n'est rien d'autre que du nationalisme à la française comme disait Sedar Senghor en parlant de l'universalisme de la France. Ils n'ont rien compris à la Bretagne qui est ouverte sur le monde.
(0) 

mathieu ménard Le Mardi 31 août 2010 23:27
"Ne tombez pas dans le piège, ces gens sont avant tous des fascistes, pas des bretons. Ils ont une mentalité typiquement française d'exclusion,"
En l'occurrence c'est là un propos particulièrement xénophobe en ce qu'il affirme que les bretons seraient par nature "bons" et les français par nature "traditionnellement" racistes ou à tout le moins partisans de la discrimination.
Est-il utile de dire qu'il y a des bretons racistes, des français racistes, des sénagalais racistes, etc. ?
Le fait d'être breton n'empêche pas d'être "fasciste", bien que concrètement ceux qui organisent ces apéros sont seulement des militants laïques hostiles à l'Islam, qui est une religion et non une race. Ils sont donc opposés à l'Islam mais pas à une "race"... Ce sont les mêmes qui luttaient sous Combes contre l'église catholique... Le combisme étant tout de même avec l'anticléricalisme le bien le mieux partagé par la gauche française. On est en droit de se demander pourquoi ceux qui justifiaient toutes les insultes contre les chrétiens trouvent tant d'excuses pour défendre la religion islamique ou du moins pour éviter des débats houleux...
"La Bretagne ouverte sur le monde", c'est la rengaine politiquement correcte de la gauche française ayant pollué les esprits bretons qui ne parviennent pas à s'assumer pleinement et entièrement comme des grands en tant que peuple. Quand les japonais parlent du Japon ils ne ressentent pas le besoin d'ajouter toutes les deux lignes "ouverts sur le monde". Les bretons, complexés au delà du pensable, manifestent toujours cette honte et ce complexe d'infériorité en s'empressant de dire que leur culture n'a de sens que si les autres viennent s'ajouter à elle en Bretagne... On essaie donc de faire passer la culture bretonne "en contrebande" aux cotés de la culture turque ou marocaine. C'est dire l'état de fragilité psychologique de notre pauvre peuple comme bien illustré par le professeur Carrer.
Certains confondent leur idéal politique internationaliste et le peuple breton, un peuple parmi d'autre, ni pire ni meilleur, mais qui a le droit d'exister et de s'affirmer avec force sans devoir s'excuser de sa fierté nationale.
(0) 

Paul Henry Le Mardi 31 août 2010 23:27
Tout à fait d'accord avec mathieu ménard.
Je rappelle juste à Kristin que l'islam est un modèle de société basé sur la religion est qui composé dans l'ordre des plus représentés : Asiatiques Africains Maghrébins Indiens-Pakistanais Européens...
Donc arrêtez de nous parler de racisme toutes les deux minutes, être contre l'islam c'est être opposé à une religion conquérante qui empiète sur l'espace laïque, cela n'a rien à voir avec des races.
(0) 

Padrig MONTAUZIER Le Mardi 31 août 2010 23:27
A du penn da benn gant an aotrou Mathieu Ménard. Keit ha ma vo Brezhoned en o sav.... Breizh a vevo.
(0) 

Yann Madden Le Mardi 31 août 2010 23:27
Personnellement, j'aurais plutôt pensé que "contre l'Islam" si tant est qu'il faille l'être, il y eût autre chose à proposer que la beuverie et la goinfrerie. Opposer à une spiritualité des "valeurs" matérialistes plus basses que terre me semble aller à l'exact opposé du but recherché. Le mépris des musulmans pour l'occident est finalement bien mérité.
(0) 

Paul Henry Le Mardi 31 août 2010 23:27
Yann Maden, qui parle de beuverie ou de goinfrerie ?
Un apéro ce n'est pas cela aux dernières nouvelles. Ces valeurs matérialistes sont celles que l'on retrouve dans nos festoù noz, j'en organise et on y retrouve de l'alcool et de la charcuterie, cela fait partie de notre tradition, si vous préférez la cuisine diététique asiatique c'est votre droit, mais ce n'est pas notre culture voilà tout.
(0) 

Charlez a Sant Per Le Mardi 31 août 2010 23:27
Je n'ai pas bien saisi. L'andouille et le cidre sont interdits à Vannes?
(0) 

Churie-le Goal Kristin Le Mardi 31 août 2010 23:27
Il existe une différence entre la gourmandise et le fait d'aimer une grande variété de plats.Le couscous que je mange, je le prépare moi-même au poisson et ça ne pose aucun problème aux amis.Nous mangeons trop de viande de manière générale!Je ne suis ni chrétienne ni d'aucun parti et si une culture est caractérisée , elle n'est en rien figée et je pense qu'il ne serait pas bon de considérer l'autre comme un empêchement à ce qui se transmet de générations en générations depuis la nuit des temps.La charcuterie n'est pas ma tasse de thé , si je peux dire!Je ne pense pas non plus que les musulmans aient été à aucun moment pour quelque chose dans le génocide culturel que nous avons subi!Islamisée,c'est grotesque pour moi mais si ça l'était ça ne ferait que nous renvoyer ce que nous avons fait par la christianisation ............
(0) 

Yann Madden Le Mardi 31 août 2010 23:27
Les propos de "Kristin", véritable concentré d'ethnomasochisme à la sauce bobo sont tellement caricaturaux que je me prends à me demander s'il ne s'agit d'un fake créé par l'extrème-droite. Lorsque je parle de "goinfrerie", bien évidemment, j'exagère. C'est simplement pour souligner le fait évident que face à une spiritualité , seule une autre spiritualité peut s'opposer. Avancer la "laïcité", le "cochon" et autres fadaises ne peut que ridiculiser l'Occident. Je pense que vous m'avez compris.
Yann Madden, Breton et catholique.
(0) 

Paul Henry Le Mardi 31 août 2010 23:27
Yann Maden, j'ai bien compris votre raisonnement, mais déjà vous mettez à égalité l'islam et la religion catholique, comme s'il s'agissait de religion simplement toutes les deux.
L'islam déborde du simple aspect religieux qui influence la société par sa vision des moeurs, l'islam prône un modèle différent de société, modèle juridique, modèle des libertés individuelles, etc
Opposer à l'Islam votre spiritualité catholique, et vous ne ferez pas le poids. Il suffit de voir le sort des catholique dans les pays musulmans (emprisonnés, chassés, condamnés à mort, etc).
L'islam est un combat politique qui a une base religieuse. C'est une religion conquérante, qui ne tolère ses ennemis que le temps d'éliminer dans l'ordre des priorités décrites par le coran (juifs en premiers, non croyants en second, et croyants en dernier).
Face à ce combat politique qui cherche à s'implanter dans la société, ce n'est pas votre spiritualité qui les freinera, mais bien une fermeté politique de ne pas laisser l'islam remplacer notre société.
L'islam doit accepter de n'être qu'une religion parmi d'autres, et cesser tout combat politique, mais cela je doute que ce soit possible.
(0) 

Churie-le Goal Kristin Le Mardi 31 août 2010 23:27
"Fake de l'extrême droite"? S'il y a une chose qui m'est insupportable entre toutes c'est bien l'extrême droite!Le catholicisme a aussi été une religion "conquérante" et horrible d'irrespect des droits humains.Il vous faudrait revisiter l'histoire . Comme le disait très justement Per Jakez Hélias :"Sans hier et sans demain , aujourd'hui ne vaut rien "
(0) 

ronan le gall Le Mardi 31 août 2010 23:27
lorsque je lit certains propos, je me dit que les maître à penser ont bien réussi leur coup. la Bretagne n'est pas qu'une culture: c'est une nation distincte qui existait avant la France et un peuple à qui on a confisqué ses droits (pour certains leur matière grise avec il me semble). Maintenant, j'aimerais bien que les gens qui prônent le métissage m'expliquent en quoi la Bretagne a toujours été une terre de métissage et surtout en quoi ce métissage imposé va nous aider dans l'avenir puisque tous les peuples ne feront plus qu'un et seront donc dissous pour ne plus faire qu'un peuple! exactement ce que tente d'imposer l'idéologie raie-publicaine française que tout le monde semble condamner ici même...
(0) 

Churie-le Goal Kristin Le Mardi 31 août 2010 23:27
Vous interprétez et extrapolez allègrement
Je pense que nous sommes très loin de ne plus être qu'un seul peuple.Citoyens du monde me semble une idée et une perspective plus accessibles . Rien n'est prôné ni imposé . Ne mélangeons pas politique et culture ! Le métissage a existé depuis toujours puisque les diverses invasions , migrations l'ont permis .Les tenants de la "race" pure me font horreur .Il n'existe qu'une "race" , la race humaine et pour ceux qui sont croyants quelle que soient les formes que prennent les différentes religions , ça doit bien être la même porte quelque part . Le danger étant qu'il n'y ait plus de séparation entre l'église et l'état .
(0) 

herve leray Le Mardi 31 août 2010 23:27
Kristin, votre couscous doit etre excellent ;-) mais au maghreb ça n'existe pas des couscous au poisson (à ma connaissance) bref quand j'invite un ami musulman à un couscous comme il y en a parfois dans les fetes communales en bretagne (potée, jarret mais parfois couscous) il ne peut en manger (il mange halal, il en peut meme pas manger les legumes puisque tout "baigne" en meme temps) c'est aussi cela la vérité des musulmans , ne nous cachons pas la vérité.
quant aux mechants chretiens qui ont bien mérité leur situation, c'est quand meme completement incoherent, les musulmans ont fait autant de saloperies que les chretiens, et je vous prie de croire que dans leur pays ils ne sont pas toujours en train de se flageller , ils osnt fiers de leur civilisation, fiers de leurs pays, ils sont patriotes.
Quant à nous qui nous disons soit Français, soit Bretons , je remarque surtout des gens complexés et qui s'auto-dévalorisent constamment .
Ce n'est pas normal !!! L'Europe s'auto detruit.
On est ce qu'on est et on a pas à 's'adapter'. ce sont les arrivants qui doivent s'adapter aux moeurs d'un pays, quand les européens vont au maghreb , on respecte les coutumes, on ne va pas s'amuser à manger un sandwich jambon beurre ou ç manger pendant le ramadan !!!
En Europe ça doit etre la meme chose. mais il est sans doute trop tard.
(0) 

Pierre CAMARET Le Mardi 31 août 2010 23:27
Vous savez le musulman , s'adapte souvent au milieu .j'ai vendu mon appartement a Montreal a des palestiniens.Pendant la negociation , je propose de boire qq chose eau , jus de fruit .La dsme me repond pas maintenant , dans 10 minutes , car le soleil n'est pas encore couche.Tres bien , un quart apres je reviens sur mon offre a boire ; les hommes ils etaient 3 , Avec plaisir mais surtout pas d' eau et pas de jus de fruit .Alors whisky , vins ?? ,nous preferons du vin et la bouteille y est passee. Tres gentils apres la vente , ils nous ont invite ma femme et moi a diner dans un Restaurant Bresilien , viande-sauf porc ( Halal ???) et vins a profusion. . Voyez ils ont aussi des accommodements avec la religion . Quand j'etais en activite en Malaysie ( pays musulman a 50 %) les executifs de notre client principal PETRONAS, etaient toujours en voyage d'affaires a l'epoque du RAMADAN . Explication simple : a l'etranger ils ne faisaient pas le RAMADAN. Un peu hypocrite ??
(0) 

mathieu ménard Le Mardi 31 août 2010 23:27
"Citoyens du monde me semble une idée et une perspective plus accessibles ."
Plus accessible qu'une large autonomie pour la Bretagne ? On voit vos ordres de priorité, curieusement similaire à la finance et aux groupes transnationaux eux aussi demandeurs de moins de frontières régulatrices.
(0) 

Patrick Chevin Le Mardi 31 août 2010 23:27
Il y avait déjà "Muscadet-Gros-Plan-et- Muscadet", voila "Andouille-Cidre" pour singer "saucison-pinard"... La Bretagne profonde a des superficialités bien franchouillardes, et tous ça au nom de la race ! "Poète, vos papiers!" chantait Féré... Breton, ton test ADN! Les immigrés d'Albion était très certainement plus mélangés qu'on voudrait nous faire croire (Ibères, Berbères, Phéniciens?)... Le fait qu'ils parlaient une langue dite celtique n'y change rien ; il suffit d'une génération pour changer de langue. Ceux que les Français appelèrent les "Bretons" en savent quelque chose! Quant aux Chrétiens, promoteurs 1- des croisades, 2- de l'antisémitisme, 3- du sionnisme... ils sont bien mal placés pour donner des leçons aux Musulmans...
(0) 

Frederic le Louarn Le Mardi 31 août 2010 23:27
Quand prendrez-vous la mesure du péril islamique ? La Bretagne est pour l'instant épargnée mais ceux qui ont vécu à Paris , le Nord ou le sud-ouest sauront de quoi je parle. Nous sommes littéralement colonisé, les flux d'immigration et le poids démographique de la population musulmane est telle que si nous ne réagissons pas, la Bretagne changera complètement de visage d'ici 20 ans. Et là s'en serra terminé.
Comment ne pouvez vous pas prendre la mesure d'un tel danger ? Pour certain ici, la Bretagne n'est qu'un prétexte, ils se battent pour leur idéologie.
(0) 

Paul Henry Le Mardi 31 août 2010 23:27
Frederic le Louarn, vous pointez un élément important, les Bretons qui ont vécu ou non à Paris.
Il est très facile de constater qu'à Paris, les sections d'Emgann sont inexistantes, UDB réduite à trois vieux militants de SAB, le PB à quelques notables qui habitent les beaux quartiers, et que le seul parti breton à disposer d'une section de plusieurs dizaines de membres est celle d'Adsav!
Les Bretons qui habitent dans les banlieue pourries d'Ile de France ont vu l'évolution de la société en parallèle des discours rassurant.
L'islam est un combat politique, ceux qui ont vécu ou travaillé durant leur vie en banlieue parisienne ont pour beaucoup assimilé cela car ils ont constaté cela de leur propres yeux, et ils ont vu la progression de cette implantation.
En Bretagne nous reproduisons les mêmes erreurs, et les Bretons qui défendent cela se pensent plus malin que les français, mais ils cèdent du terrain petit à petit à cet islam politique, sous couvert de tolérance vis à vis des religions.
L'islam n'est pas une religion ! C'est un modèle de société politique basé sur des fondamentaux religieux.
(0) 

Yann Madden Le Mardi 31 août 2010 23:27
Je vois que l'ethnomasochisme et le reniement de soi sont des valeurs sures parmi les commentaires. Mais ça ne me surprend guère. Comme je l'ai dit plus haut, c'est cette même dégénerescence des occidentaux qui fait le lit de l'expansionisme islamiste. Faire la leçon aux musulmans ? Loin de moi cette idée ! Je préfère mille fois un musulman à n'importe quel breton francisé dont les seul dieux sont le football, le pinard et la télé. Vous avez mis Jésus à la porte, ne vous étonnez pas de voir Mahomet rentrer par la fenêtre.
(0) 

guyeder Le Samedi 6 juillet 2013 15:37
ouille ,vous allez loin de l'esprit gaulois.....et rigolard;;;pomp
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 7 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons