Amy Macdonald carrément rock and roll

-- Actualités --

Communiqué de presse de 47ème Festival Interceltique de Lorient
Porte-parole:

Publié le 12/08/17 10:30 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Gwennyn, artiste bretonne qui n’a pas besoin de le revendiquer, avait la lourde charge d’ouvrir la soirée hier devant les 4000 personnes qui attendaient surtout Amy Macdonald. Elle s’en est remarquablement tiré, dans un show plein de rythme et de bonnes idées musicales. On peut faire du rock avec un plinn, s’enthousiasme-t-elle devant un public chauffé par sa prestation. En breton ou en français, sa voix est pleine et aérienne, ses accompagnateurs sont brillants.

A revoir pour un concert complet avec une belle jauge ! Amy Macdonald quant à elle revient aux affaires après une pause de quelques années. Elle a mûri depuis «This is the life». Sa voix s’est affirmée, son assurance sur scène est assumée. Le show est carré- ment rock and roll, avec rythme et voix cassée. Le public est rapidement en accord. Et Amy, derrière sa guitare, enchaîne ses tubes, mêlant créations récentes et reprises. On sent le plaisir et l’énergie de l’artiste. Elle se livre totalement à son public qui reprend les refrains. Et pour cette soirée millimetrée (un avion attend le groupe à Orly), elle va jusqu’à la limite possible des rappels. «Where we’re gonna sleep tonight ?», s’interrogeait Amy dans le fameux tube qui lui permit de vendre trois millions d’albums. Pour ce soir, la réponse est : dans le bus qui file vers l’aéroport, elle s’y est engouffrée avec ses musiciens sans s’attarder une seconde en coulisses. La rançon de la gloire !

Bruno Le Gars – Festicelte N°9

L’article Amy Macdonald carrément rock and roll est apparu en premier sur 47ème Festival Interceltique de Lorient.

Voir aussi :
mailbox imprimer

Vos commentaires :

Claudie MOCARD
Samedi 12 août 2017

C'était un concert "GEANT".

ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 3 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.