Ai'ta ! en em gavo gant Ar Post adarre ! Nouvelle rencontre d'Ai'ta ! avec La Poste !
Communiqué de presse de Ai'ta ! Kreiz Breizh

Publié le 26/11/13 19:02 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Kemennadenn en div yezh / Communiqué bilingue

Pa gejo Ai'ta ! gant renerez Dileuriadur ar Post evit rannvro Breizh e vanko d'ar strollad kaout diganti engouestloù sklaer hag araokadennoù fetis evit ma kresko buan plas ar brezhoneg er Post !

An itron Anne Nicolas, renerez Dileuriadur ar Post evit rannvro Breizh, a zegemero dileuridi eus Ai'ta ! Breizh, e Roazhon, d'an 12 a viz Kerdu ; e-kerzh an emgav e c'houlenno groñs Ai'ta ! ganti ma vo kaset an divyezhegezh war-raok gant ar Post en e vurevioù e Breizh, e-giz ma vez graet gantañ e Korsika hag e Bro-Elzas er mare-mañ.

Da reiñ lañs d'ar raktres divyezekaat en tier-post er Broioù diwezhañ-se zo bet sinet emglevioù ; unan en Elzas etre ar Post an OLCA -Ofis evit ar yezh ha sevenadur Elzas-, d'an 11 a viz Meurzh 2013, hag unan all e Korsika, etre Ar Post ha « Strollelezh Tiriadel Korsika », d'ar 15 a viz Mae 2013. Strollad Ai'ta ! a c'houlenno start gant Post rannvro Breizh sinañ un emglev peurheñvel gant Ofis Publik ar Brezhoneg evit-ma vo graet, buan, war-dro ar raktres divyezhekaat ar burevioù-post en hor Bro en un doare efedus.

Hiziv-an-deiz n'eus nemet daou vurev-post, unan e Karaez hag unan all e Pont-'n-Abad, a zo « divyezhek » e Breizh, ha c'hoazh gant un nebeud panelloù divyezhek enne, ur banell-diavez skrivet Ti-post warni, ha jiletennoù divyezhek evit an implidi ; evit Ai'ta ! vo dav gwellaat plas ar brezhoneg er burevioù-post-se hag evel-just divyezhekaat, hepdale, burevioù-post all e Breizh.

Ne vo ket dibourvez izili Ai'ta ! p'en em gavint gant an itron Anne Nicolas e Roazhon ; peogwir vo gante ouzhpenn 20 lizher bet kaset d'ar Post gant maered tier-kêr eus Breizh. El lizheroù-se e c'houlont kaout, hepdale, burevioù-post divyezhek en o c'hêr pe e bourkoù o c'humun, kement-se diwar-skouer burevioù-post divyezhek Pont-'n-Abad ha Karaez. Burev-post divyezhek Karaez oa bet an hini kentañ bet digoret e Breizh, e miz Du 2012.

Hag ouzhpenn-se e vo e-ser tud Ai'ta ! un niver bras a lizheroù bet kaset d'ar Post gant senedourien ha deputeed eus Breizh ; el lizheroù-se a savont a-du gant goulennoù ar strollad Ai'ta hag e c'houlont digant ar Post seveniñ anezhe.

Eus e du Ai'ta ! Kreiz Breizh zo laouen o c'houzout zo tri maer eus Bro Kornog Kreiz Breizh a c'houlenn gant ar Post ma vo divyezhekaet o burevioù-post : hini Kastell-Nevez ar Faou, hini Langoned ha hini Rostrenn. Da heul goulennoù an dilennidi ne vo ket Ai'ta ! evit degemer ne vefe ket roet buan e blas d'ar brezhoneg e burevioù-post ar c'humunioù-se.

Krediñ a ra gant Ai'ta ! e vo kumunioù all eus Bro KKB a ziskouezo int tomm ouzh ar brezhoneg en ur c'houlenn ma vo roet d'hor yezh ar plas reizh zo da gaout ganti en o burevioù-post.

Lors de sa rencontre avec la directrice de la Délégation de la Poste en région Bretagne, Ai'ta ! demandera des engagements clairs et des avancées concrètes pour que soit assuré le développement de la langue bretonne au sein de la Poste !

Madame Anne Nicolas, directrice de la Délégation de la Poste en région Bretagne, recevra une délégation d'Ai'ta ! Breizh, à Rennes, le 12 décembre. Lors de cette rencontre Ai'ta ! demandera fermement à Madame Nicolas que la Poste développe le bilinguisme dans ses agences de Bretagne comme elle le fait actuellement en Corse et en Alsace.

Pour mener à bien rapidement le projet de bilinguisme au sein des bureaux de poste de ces deux régions, des conventions ont été signées, une première convention, le 11 mars 2013, entre la ¨Poste et l'OLCA - Office pour la Langue et la Culture d'Alsace- et une deuxième convention entre la Poste et la Collectivité territoriale de Corse, le 15 mai 2013. Le collectif Ai'ta ! exige de la Poste de la région Bretagne qu'elle signe une convention semblable avec l'Office Public de la Langue Bretonne pour pouvoir organiser la mise en place rapide et efficace du bilinguisme dans les bureaux de poste de Bretagne.

Aujourd'hui il y a seulement deux bureaux de poste bilingues de Bretagne, un à Carhaix et l'autre à Pont-L'Abbé. Pour Ai'ta ! le bilinguisme mis en place dans ces bureaux est loin d'être suffisant : quelques panneaux de signalisation interne, un panneau extérieur portant le terme « Ti-Post » et des gilets bilingues pour les employés ; il est nécessaire d'augmenter la présence du bilinguisme dans ces bureaux de poste et bien sûr d'étendre, sans attendre, le bilinguisme aux autres bureaux de poste de Bretagne.

Lorsque les membres d'Ai'ta ! rencontreront Madame Anne Nicolas, ils auront un solide dossier entre les mains. Ce dossier contient plus d'une vingtaine de lettres que des maires de villes et communes de Bretagne ont adressées à la Poste pour obtenir des bureaux de poste bilingues dans leurs cités, à l'image des bureaux de poste bilingues de Pont-L'Abbé et Carhaix, lieu où fut inauguré le premier bureau de poste bilingue de Bretagne au mois de novembre 2012.

Dans ce dossier, la directrice de la Poste trouvera également de nombreux courriers écrits par des sénateurs et députés de Bretagne. Dans ces courriers, les élus s'associent au collectif Ai'ta pour demander à la Poste de répondre favorablement aux demandes exprimées.

Pour sa part Ai'ta ! Kreiz Breizh est satisfait de constater que trois maires du Pays du Centre Ouest Bretagne, ceux de Châteauneuf-du-Faou, Langonnet et Rostrenen, demandent à la Poste que des bureaux de poste bilingues soient aménagés dans leurs villes. Au vu de ces demandes, émanant des élus, il serait incompréhensible que les bureaux de poste de ces communes ne prennent rapidement en compte la langue bretonne.

Par ailleurs, le collectif espère que les autres communes du pays COB vont à leur tour exprimer leur attachement à la langue bretonne et demander que notre langue trouve une place légitime au sein de leurs bureaux de poste.

Collectif

Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Ai'ta ! est un collectif de défense et de promotion de la langue bretonne dans la vie publique. Le collectif mène des actions non-violentes et est indépendant de tout parti politique.
Vos 2 commentaires
Patrice Marquand
2013-11-26 23:50:16
Me soñje din oa bet goulennet gant kuzul-kêr Speied kaout brezhoneg e ti-post ar gumun. 'oa ket ?
(0) 
Yann S.
2013-11-27 13:23:04
Keloù ebet a-berzh kumun Speied... Matreze e c'hallfet pellgomz dezhe evit gouzout petra 'zo bet graet gante, ha kelaouiñ ac'hanomp da c'houde ?
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.