Kemennadenn en div yezh - Communiqué bilingue

Ar strollad Ai'ta ! en deus kejet ouzh Jean-Yves Philippe, prezidant KKKB, evit goulenn gantañ kas ar brezhoneg war-raok en holl bolitikerezhioù savet gant ar gumuniezh kumunioù. Ouzhpenn staliañ panelloù e brezhoneg 'zo d'ober : ret eo lakaat ar pouez war ar vugale hag ar re yaouank rak gante emañ dazont hor yezh. Setu petra 'zo kaoz eo cheñchamañt al luskoù skol un digarez a-feson evit kinnig abadennoù plijus ha pedagogel e brezhoneg (sportoù, dañs, sonerezh, c'hoariva...) d'an holl vugale skoliataet e yezh ar vro. Kalz a vuhezourien divyezhek hag ampart a gaver e kreiz Breizh ! Ret eo d'ar brezhoneg kavout e blas ivez e-barzh ar frammoù e-lec'h ma vez degemeret ar vugaligoù (da skouer, kinnig rimoustadelloù hag istorioù bihan e magouri Rostrenn...) ha kinniget traoù dudius (oberennoù e KDHH, kampoù vakañsoù evit ar vugale hag ar grennarded...). Lâret en deus Jean-Yves Philippe e vo staliet panelloù en div yezh par-ouzh-par e poull-neuial nevez Gwareg, ha respontet e vo d'hor goulennoù a-benn miz Even, ha lâret daoust ha sinet e vo ar garta « Ya d'ar brezhoneg » gant KKKB evel m'o deus graet kalz a gumunioù ha kumuniezhioù kumunioù dija.

Le collectif Ai'ta ! a rencontré Jean-Yves Philippe, président de la CCKB, afin de de lui exposer ses demandes en matière de défense et de promotion de la langue bretonne dans l'ensemble des politiques mises en place par la communauté de communes. Outre le développement de la signalétique bilingue, le collectif a insisté sur la nécessité de faire vivre la langue bretonne auprès des enfants et des jeunes car ce sont eux l'avenir de notre langue. Ainsi, la réforme des rythmes scolaires doit être l'occasion de proposer aux élèves des filières bilingues présentes sur le territoire des activités ludiques et pédagogiques en breton (sport, danse, musique, théâtre...) car de nombreux intervenants bilingues et compétents sont présents sur le territoire. La langue bretonne doit également trouver sa place dans les structures dédiées à la petite enfance (par exemple, proposer des initiations sous forme de comptines, lectures d'histoire (…) à la crèche de Rostrenen) et aux loisirs (activités en CLSH, séjours en breton pour enfants et adolescents...). Jean-Yves Philippe a d'ores et déjà annoncé qu'une signalétique bilingue et paritaire sera installée dans la nouvelle piscine de Gouarec, et que des réponses seront apportées au collectif d'ici le mois de juin sur les points soulevés ainsi que sur la possibilité de finaliser les engagements collectifs en signant la charte « Ya d'ar brezhoneg » à l'image de nombreuses autres communes et communautés de communes avant elle.

Voir aussi :

mailbox imprimer
logo

Ai'ta ! est un collectif de défense et de promotion de la langue bretonne dans la vie publique. Le collectif mène des actions non-violentes et est indépendant de tout parti politique.

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

Combien font 1 multiplié par 7 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées.

Ul Liam etrezomp ! Un Lien entre nous !
pub