Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Adsav rend hommage aux 240 000 Bretons sacrifiés en 1914-1918
Ce mardi 11 novembre, les militants d'Adsav, le parti du peuple breton, se sont retrouvés à Sainte-Anne d'Auray afin de rendre hommage aux 240 000 Bretons sacrifiés par la
pour Adsav!, Strollad pobl vreizh le 11/11/08 14:09

Ce mardi 11 novembre, les militants d'Adsav, le parti du peuple breton, se sont retrouvés à Sainte-Anne d'Auray afin de rendre hommage aux 240 000 (*) Bretons sacrifiés par la France en 1914-1918 pour servir des intérêts qui n'étaient pas les leurs. Ces Bretons ont, par leur présence et au son du biniou koz, voulu rappeler à chaque compatriote, notamment aux plus jeunes, le sacrifice de leurs aînés afin de maintenir vivante la mémoire de notre peuple. Le premier conflit mondial constitue à plus d'un titre une catastrophe pour notre patrie : outre une génération saignée à blanc, le conflit entraîna le recul rapide de notre langue et accéléra l'invasion des modes françaises. Trompés par une propagande mensongère, nombreux furent ceux qui moururent en pensant de bonne foi faire leur devoir.

Au cimetière militaire, après la lecture d'un poème de Yann-Bêr Kalloc'h (Kartér-noz ér hléieu), Ronan Le Gall, vice-président d'Adsav, a lu aux participants le message du président Frederig Ar Bouder qui rappela le contraste entre la conduite héroïque de nos pères et le mépris avec lequel l'État français continue de les traiter.

Gwenn-ha-Du, Tarz-an-Deiz et drapeaux du pays vannetais aux vents, les adsaverion ont alors entonné leur seul hymne national : Bro Gozh ma Zadoù. De nombreux militants ont également participé à la messe d'hommage dans la basilique où résonnèrent nos magnifiques cantiques vannetais, notamment un somptueux Intron Santéz Anna.

Kement a wad, a boan, a zienez... Ne chomo ket difrouezh !

Kevrenn Bro-Ereg

(*) Le chiffre 240 000 que nous prenons ici parmi plusieurs avancés est celui officiel du monument au mort de Saint Anne d'Auray, gravé dans le mausolé.

Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 1 multiplié par 2) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons