96 000 spectateurs en cumulé après deux jours de festivités aux Vieilles Charrues

-- Festivals --

Chronique
Par Eric An Eost

Publié le 19/07/08 8:19 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

La pelouse verte de jeudi après-midi est cramée, presque autant que Daniel Darc. Les pieds, les fesses des festivaliers ont ratiboisé le site de Kerampuilh.

Le temps gris du vendredi n'a pas démoralisé les spectateurs avides de frites saucisses et de décibels. Christophe Maé, dont la cote de popularité ne cesse de grimper, a donné un concert de 2 heures 30 pour 40 % d'un public spécialement pour lui, merci TF1. Il chante juste, c'est au moins ça que les BB Brunes peuvent lui envier. ZZ Top, bien placé aussi dans les parts de marché des entrées du jour, a cassé la baraque, tranquillement, en force aussi. Un petit roupillon avant d'entrer en scène et hop, c'est parti.

De retour en Europe en 2008, la tournée s'annonce triomphante. Typique de la culture road-movie-biker-texas- beer-girls and hot chili, Billy Gibbons, Dusty Hill et Franck Beard le batteur (le mal nommé puisque c'est le seul membre à rester imberbe), ont donné le concert spectacle du jour, avec, dans les dernières minutes, «Tush» et «La Grange», hommage aux gogo danseuses (et plus si affinités) qui les rendirent célèbres mondialement en 1973 grâce à l'album «Tres hombres». Mais c'est «Jailhouse rock» qui a eu le dernier mot. Rock 'n roll quoi.

L'ABP reviendra lundi sur l'ensemble de la programmation. Un concert mémorable quand même hier, Gogol Bordello, mix tzigane New-yorkais mélant punk, hard-core sur fond de racines balkaniques, un très grand moment digne de la plus belle époque Mano Negra, quand Manu et ses copains se mettaient à genoux les spectateurs.

Ce soir l'électro est de mise, c'est samedi, la prairie de la scène Xavier Grall va déguster. Pour le reste, la tribune VIP des partenaires pourra toujours frissonner et dire «j'y étais» en regardant Gad Elmaleh, et chanter «les Moutons» derrière avec Matmatah.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1769 lectures.
mailbox imprimer

Vos commentaires :

ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 0 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.