Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Agenda -
75e anniversaire de la mort du commando écossais Tom McCormack mort à Rennes
Hommage au soldat écossais Tom McCormack, commando ayant combattu en kilt à Saint-Nazaire en 1942, et mort de ses blessures à Rennes.
Glaoda MAZÉ pour Bretons porteurs de kilt rendant hommage au commando Tom McCormack le 9/04/17 19:34

Hommage au soldat Tom Mac Cormack

Le mardi 11 avril prochain à 15 heures à Rennes, cimetière de l'Est.

Qui était Thomas Mc Cormack ?

C'était un soldat écossais du régiment Liverpool Scottish qui participa au Raid sur Saint-Nazaire le 28 mars 1942.

Les membres de ce régiment, intégrés au Commando n° 2 et fiers de leurs traditions militaires écossaises, avaient obtenu de sir Winston Churchill le privilège de débarquer en kilt.

Il furent la dernière unité britannique à combattre ainsi car depuis 1940 et l'épopée de la 51e division des Highlands (51st Highland Division), le kilt était banni des combats et réservé aux parades.

Ces hommes réussirent à détruire les installations portuaires de Saint-Nazaire qui permettaient aux nazis d'entretenir leur flotte de pirates des mers tels les cuirassés Scharnhorst ou Tirpitz. Les commandos payèrent cependant un très lourd tribut en vies humaines et en prisonniers.

Gravement blessé durant l'attaque au visage et au poignet droit, Tom Mc Cormack fut l'objet d'une odieuse propagande de la part des Allemands tendant à glorifier l'invincibilité des armées du Reich. Il fut pris en photo dans son kilt, blessé, pansé et ensanglanté, les clichés parurent dans la revue Signal, journal de propagande de l'armée allemande.

Transporté à l'hôpital militaire allemand de Rennes, il décéda des suites de ses blessures le 11 avril. Il avait 25 ans.

Les Allemands organisèrent son enterrement et lui rendirent les honneurs militaires. Un témoin rapporta que plus de cinq mille Rennais assistèrent à ces obsèques symboliques, les transformant de fait en une des premières manifestations contre l'occupant.

M. Robert Alwood rapporte que son grand oncle fit partie de la garde d'honneur composée de quatre soldats alliés prisonniers qui assista aux funérailles. Il témoigna que la tombe de Tom, aujourd'hui au Cimetière de l'Est, fut couverte de fleurs. Celles-ci furent renouvelées les jours suivants par les habitants de Rennes.

Cette commémoration est organisée par les Bretons porteurs de kilt, les gardiens de la mémoire de l'opération Chariot sur Saint-Nazaire avec la volonté de mettre en exergue la Fraternité entre Bretons et Écossais mais aussi avec tous les peuples du monde.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1369 lectures.
Vos 2 commentaires
Alain E. VALLEE Le Lundi 10 avril 2017 10:48
Les Français oublient trop souvent qu'ils ont une dette morale éternelle envers le Royaume Uni et le Commonwealth à cause des Guerres mondiales.
AV
(0) 

François B Le Jeudi 15 novembre 2018 13:35
Je connaissais cette photo mais pas la totalité de l'histoire. Nazairien, quand j'irai à Rennes je passerai au cimetière de l'est. Promis.....
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 5) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons