Quinze ans sans breton
Communiqué de presse

Publié le 30/03/17 12:46 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Alors que les Prizioù, Prix de la langue bretonne, fêtaient leurs 20 ans, vendredi soir 24 mars à Lannion, les bretonnants de Saint-Nazaire ont "fêté" le lendemain matin samedi 25 mars leurs 15 ans sans langue bretonne à la télévision à l'occasion de leur 7e rassemblement annuel au café Hu'lo à Saint-Marc.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

En effet c'était en septembre 2002 que France-Télévisions avait interrompu soudainement la diffusion des émissions en breton sur France 3 PdL sans annonce préalable.

A cette occasion ils ont reçu un soutien de poids, celui de leur conseillère départementale Annaig Cotonnec venue appuyer leur demande pour un retour des émissions télévisées de langue bretonne en Loire-Atlantique et confirmer que le Conseil départemental était à l'oeuvre pour apporter une solution efficace.

Outre le retour des émissions en breton à la télévision, les bretonnants de Saint Nazaire demandent depuis trois ans que la cérémonie des Prizioù ait lieu dans leur ville (c'est-à-dire pour la première fois en Loire-Atlantique).

En 2016 cette demande a été refusée par France-Télévisions à cause des élections régionales qui avaient lieu fin 2015. En 2017 nouveau refus en raison du 20e anniversaire des Prizioù qui devait impérativement avoir lieu à Lannion, où eurent lieu les premiers Prizioù en 1997.

Et en 2018 ? Officiellement personne ne sait !

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Le SPRIMUN (Sciences Po Rennes International Model United Nations) est une simulation académique d'une conférence des Nations Unies qui aura lieu à Rennes du 30 mars au 1er avril. L'événement réunira une centaine de participants français et étrangers venus débattre de sujets géopolitiques sur le modèle de l'ONU.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 8 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.