Lannuon
Lannuon

Kemennadenn obererezh 10 vloaz Ai'ta ! d'an 9 a viz Mae 2015

En nevez hañv 2005 e oa bet savet en Treger ur strollad nevez, Ai'ta ! e anv, gant un toullad merc'hed ha paotred yaouank. Ar pal ? Difenn ha broudañ ar brezhoneg er vuhez bublik evit ma c'hallo ar vrezhonegerien lenn, skrivañ ha komz brezhoneg e pep lec'h. Gallout komz yezh e vro a zo unan deus diazezoù gwirioù Mab-Den, hag ur binvidigezh evit an holl Vretoned eo hor yezh. Alese ar gerioù stur dibabet ganimp : «Brezhoneg, yezh vev ! Brezhoneg, yezh ofisiel !»

War kroazhent-tro ar Boutilh, e Lannuon, e oa bet dalc'het an oberenn gentañ e 2005. Abalamour da se e staliomp hirie ur plankenn e koun an darvoud-se. « Brezhoneg ofisiel ! » a zo skrivet warni, rak ur redi eo ofisielaat hor yezh evit ma c'hallo bezañ gwarezet, evel m'eo bet graet bet pell zo dija e broioù all e-lec'h m'emañ ar yezh en arvar : evit ar c'hembraeg e bro Gembre, evit an euskareg e bro Euskadi, evit ar galleg e bro Gebek…

En ur ober 10 vloaz 'meump stourmet «war pep tachenn», evel ma lâre Anjela Duval, hag aet an traoù war-raok : hirie e krog ar brezhoneg da vezañ talvoudekaet en tier-gar, en tier-post, er festivalioù… E Lannuon omp hirie ivez abalamour omp bet gwelet kalz er gumun-mañ. Splann an disoc'h : adlañset politikerezh ar yezh en ti-kêr, un dilennad e karg deus ar brezhoneg, an holl banelloù nevez divyezhek par-ouzh-par, stummadurioù brezhoneg kinniget d'an implijidi, brezhoneg e ti an departamant, ha dizale e vo roet muioc'h a blas d'ar brezhoneg er C'Harrez Hud, evel m'eo bet lavaret gant dilennidi LTK… Ur skouer vat eo Lannuon eta, diskwel a ra e c'hall ar brezhoneg bezañ talvoudekaet er vuhez foran, pa vez dilennidi o labourat da vat... ha stourmerien war evezh ivez ha war o chouk pa vez ezhomm ! Ra vo heuliet an hent-se e peurest ar vro !

Evit achuiñ e fell dimp embann war ar groaz e vo dalc'het gant Ai'ta ! Gouel Broadel ar Brezhoneg d'ar 24 a viz Mae e kreiz Breizh, e Tremargad, gant prezegennoù, standoù, sonadegoù, fest-noz... (http://ai-ta.eu/?page_id=4452gbb) : bodañ an holl Vretoned kar o yezh a fell dimp, evit dougen ar brezhoneg asambles ha labourat da gas anezhañ pelloc'h… Evit ar brezhoneg, Ai'ta !

---

Communiqué de presse de l'action «10 ans d'Ai'ta !» - 9 mai 2015 à Lannuon

Au printemps 2005, une quinzaine de jeunes lançait dans le Trégor un nouveau collectif, Ai'ta ! Son but ? Défendre et promouvoir la langue bretonne dans la vie publique, afin que celle-ci puisse être valorisée et utilisée, à l'écrit et à l'oral, dans tous les aspects du quotidien. Pouvoir utiliser sa langue sans restriction fait partie des droits fondamentaux, droit que l'on refuse encore aux Bretons dans la dite patrie des droits l'Homme. C'est également une richesse inestimable pour l'ensemble des Bretons. D'où le choix de nos slogans «Brezhoneg bev! (breton langue vivante) Brezhoneg ofisiel ! (breton langue officielle)«.

Fidèles à nos engagements d'il y a dix ans, nous apposons aujourd'hui, sur le lieu de notre première action en 2005, une plaque «Brezhoneg ofisiel !». En effet, l'officialisation de la langue bretonne est une étape capitale pour protéger notre langue et lui assurer un avenir. D'autres langues minorisées ont déjà suivi ce processus indispensable : le gallois au Pays de Galles, le basque au Pays Basque, le français au Québec… pour ne citer qu'elles.

En 10 ans, Ai'ta! s'est battu »sur tous les fronts", comme l'écrivait en son temps Anjela Duval. Notre action porte ses fruits, lentement mais sûrement : aujourd'hui, le breton trouve sa place là où il était interdit il y a encore quelques années : dans les gares, dans les postes, dans les festivals… Nous sommes aussi à Lannuon car nous n'avons cessé de militer ici sur le terrain. Le résultat est là : aujourd'hui, la politique linguistique de la ville a été relancée, un élu référent en charge de la langue bretonne nommé, l'ensemble des nouveaux panneaux installés bilingues et paritaires, des formations au breton proposées aux employés municipaux volontaires, notre langue valorisée dans la Maison du département, et sous peu également au Carré Magique, tel que les élus de LTC se sont engagés récemment… Lannuon est donc un exemple à suivre pour la Bretagne : quand les élus travaillent réellement à valoriser la langue bretonne, les choses avancent, à condition que les militants de terrain restent vigilants et prêts à réagir si besoin !

Pour finir, nous annonçons qu'Ai'ta! reprend cette année le flambeau de Gouel Broadel ar Brezhoneg (fête nationale de la langue bretonne) le 24 mai dans le centre Bretagne à Tremargad ( (voir le site) Conférences, films, kermesse de la désobéissance, concerts et fest noz… afin de rassembler les Bretons autour de leur langue et réaffirmer notre volonté de la faire vivre au quotidien et de la transmettre. Pour la langue bretonne, Ai'ta !

Voir aussi :

mailbox imprimer
logo

Ai'ta ! est un collectif de défense et de promotion de la langue bretonne dans la vie publique. Le collectif mène des actions non-violentes et est indépendant de tout parti politique.

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

Combien font 5 multiplié par 8 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées.

Ul Liam etrezomp ! Un Lien entre nous !
pub