"Granite rose tour" : hag ar brezhoneg? et la langue bretonne ?
Communiqué de presse de Ai'ta ! Kreiz Breizh

Publié le 1/04/15 20:55 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

kemennadenn en div yezh - communiqué bilingue

Skrivet en deus ar strollad Ai'ta ! da Joël Le Jeune, prezidant Kumuniezh Lannuon-Treger evit sachañ e evezh war ar fed eo divrezhonek an droiad sevenadurel ha touristel nevez anvet « Granit rose tour » (s.o. lizher digor stag). E 2013 e oa bet loreet Tolpad kêrioù Lannuon-Treger evit he labour talvoudekaat ar brezhoneg er vuhez foran. Hirie e seblant gwelloc'h gant LTK ober gant ar saozneg ha neket gant yezh ar vro ken…

P'emañ ar brezhoneg en arvar-bras ez eo hennezh ur sin fall-put an hini eo a-berzh an dilennidi, hag ur seblant fall kaset d'ar vrezhonegerien ha d'an holl dud a fell dezhe e chomfe bev hor yezh hag hor sevenadur. Se zo kaoz e sav Ai'ta ! e vouezh evit goulenn gant an dilennidi cheñch penn d'ar vazh diouzhtu hag ober gant ar brezhoneg, p'ar d'ar yezhoù all, en holl elfennoù az ay d'ober ar « Granit rose tour » (panelloù touristelezh, lec'hienn Internet www.graniterose-tour.com, paperioù, tier an douristed…), a-raok na vefe digoret hemañ war an ton bras.

---

Le collectif Ai'ta ! pour la défense et la promotion de la langue bretonne a adressé une lettre ouverte à Joël Le Jeune, président de Lannion Trégor Communauté, afin d'attirer son attention sur l'absence totale de la langue bretonne dans le nouvel équipement culturel et touristique intitulé « Granit rose tour » (cf courrier joint). Alors que LTA avait été primée en 2013 pour sa promotion du bilinguisme français-breton dans la vie publique, Lannion Trégor Communauté semble aujourd'hui privilégier la promotion de l'anglais au détriment de la langue du pays...

A l'heure où se joue l'avenir du breton, ce choix politique des élus locaux est un très mauvais signal envoyé à tous les brittophones et à ceux qui souhaitent que la langue et la culture bretonnes restent vivantes sur notre territoire. Ai'ta ! tire donc le signal d'alarme et demande aux élus de revoir leur copie d'urgence en intégrant la langue bretonne à parité avec les autres langues dans tous les éléments constitutifs du « Granit rose tour » (panneaux signalétiques, site Internet www.graniterose-tour.com, documents, offices de tourisme…) avant que celui-ci ne soit inauguré.

Da heul testenn al lizher kaset da J. Le Jeune - Ci-joint le courrier adressé à J.Le Jeune :

Demat, bonjour,

Nous nous permettons de vous écrire au sujet du sentier d'interprétation baptisé « Granit rose tour » dont l'inauguration devrait avoir lieu au mois d'avril.

Nous souhaitons savoir dans quelle mesure la langue bretonne sera prise en compte dans l'ensemble des éléments constitutifs de ce nouvel équipement culturel et touristique (signalétique, site internet, audioguide, site internet…) ? Nous nous étonnons fortement que seuls le français et l'anglais aient été pris en compte jusqu'à présent (cf photo ci-jointe). Si le dispositif devait être inauguré en l'état, ce serait un très mauvais signal envoyé aux brittophones et à tous ceux qui souhaitent que la langue bretonne reste vivante et soit valorisée au quotidien sur notre territoire.

Pour rappel, la langue bretonne fait parti de l'identité et de la culture de la côte de granit rose. Il est donc normal de l'intégrer pleinement à ce type de dispositif, ce afin que les personnes brittophones puissent y accéder dans leur langue. Valoriser le breton est également un atout vis à vis des touristes, quelle que soient leurs origines, ceux-ci étant sensibles aux différences et à la richesse culturelles, dont la langue du territoire qu'ils visitent est l'élément fondamental.

Nous demandons donc à ce que soit pleinement intégrée la langue bretonne au « granit rose tour » au travers des actions suivantes :

- installation d'une signalétique intégrant la langue bretonne, de façon paritaire avec les autres langues, sur l'ensemble des sites du granite rose touristes

- élaboration de documents (brochures, dépliants…) bilingues français-breton ou entièrement en breton, à la disposition du public (une partie des documents est déjà bilingue français-anglais, il n'y a donc pas d'impossibilité technique)

- élaboration d'une version bretonne du site internet granitrose-tour.com (idem, déjà bilingue français-anglais)

- valorisation des employés brittophones des offices de tourisme de la côte de granit rose (badge d'accueil en breton) sur la base du volontariat, et aide à la formation professionnelle à la langue bretonne afin de pouvoir accueillir le public et proposer des animations en breton ou intégrant la langue bretonne

Outre le fait de respecter les brittophones et de promouvoir notre patrimoine culturel et linguistique, ces actions positives iront dans le sens des engagements pris par Lannion Trégor Communauté, signataire de la charte Ya d'ar brezhoneg.

Nous souhaitons par ailleurs vous rencontrer dans les meilleurs délais afin d'évoquer avec vous l'ensemble de ces points.

A galon, cordialement,

Le collectif Ai'ta ! Treger

Collectif

Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Ai'ta ! est un collectif de défense et de promotion de la langue bretonne dans la vie publique. Le collectif mène des actions non-violentes et est indépendant de tout parti politique.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 0 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.