Tout savoir sur les Départementales

-- Politique --

Communiqué de presse de Gwened / Vannes 2014
Porte-parole: Bertrand Deleon

Publié le 25/02/15 21:38 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Élections Départementales Vs Cantonales

Ce que vous devez savoir avant d'aller voter le 22 et le 29 mars 2015.

Le 22 mars prochain, vous irez voter au premier tour des élections départementales. Ces élections remplacent les élections cantonales, mais qu'est ce qui change exactement ? Afin d'y voir plus clair, Bertrand Deléon et Lara Roché (candidats du Parti Breton à Vannes) vous expliquent les nouveautés.

Le Nom

Élections cantonales => Élections départementales Conseil général => Conseil Départemental

Le nom de cantonales prêtait parfois à confusion. Si l'on vote sur la circonscription du canton, on élit avant tout des représentants pour le département. Un candidat peut d'ailleurs se présenter sur n'importe quel canton du département à condition de résider dans le département.

La parité

Cantonales => 1 élu par canton, Homme ou Femme Départementales => 2 élus par canton, Homme et Femme

Lors des dernières élections cantonales, il y avait un élu (homme ou femme) par canton, la seule obligation de parité concernait le fait d'avoir un suppléant de sexe différent pour chaque candidat.

A partir de ces élections de mars 2015, vous ne voterez plus pour un candidat (et son suppléant) mais pour un binôme de candidats Homme-Femme (et leurs deux suppléants Homme-Femme également).

Ainsi, les conseils départementaux seront obligatoirement constitués de 50% d'Hommes et de Femmes à partir de mars 2015.

Le redécoupage des cantons

Lors des cantonales de 2011 => 4055 cantons Lors des départementales de 2015 => 2054 cantons

Avec deux élus par canton au lieu d'un seul, le nombre d'élus serait beaucoup trop important. Les cantons ont donc été redécoupés pour certains, et regroupés pour d'autres. L'ancien canton de Vannes Centre s'appelle désormais Vannes 1.

Malgré cela, il y aura tout de même une augmentation du nombre d'élus en France (4128 conseillers départementaux en 2015 contre 4055 conseillers généraux).

Et les compétences du conseil départemental dans tout ça ?

Ça ne change pas. Le conseil départemental continuera de s'occuper des mêmes domaines de la vie de tous les jours.

L'aide sociale, l'entretien et le développement du réseau routier breton, l'exploitation des ports de commerce et de pêche, le transport scolaire, la construction et l'entretien des collèges, l'aide aux jeunes agriculteurs, la protection de l'environnement, le patrimoine (bibliothèques, musées), ou encore les actions éducatives et culturelles…

(voir le site)

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Vos 1 commentaires
mikael
Mardi 18 janvier 2022
En fait les futures compétences ne sont pas bien définies encore, le social devrait rester comme compétence
Le reste est moins sûr.
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.