Une expérience d'accueil en Italie, depuis trente ans !

C'est l'histoire d'un petit village de Calabre, en Italie.

Le village était désert, les maisons fermées. Et petit à petit, l'école, les commerces revivent...

En 1998, 200 Kurdes y passent, après avoir traversé la Méditerrannée.

Plus de 6.000 migrants transiteront par ce village.

Le maire, un professeur à la retraite, en est à son troisième mandat. C'est grâce à lui et aux habitants du village que tout a été possible.

Le documentaire a été réalisé par deux femmes d'origine italienne qui rendent ici hommage aux traditions d'accueil, à l'histoire de leurs pères obligés d'émigrer en France, à la solidarité.

Débat ensuite dans la salle avec l'association Cent pour un toit de Quimperlé qui accueille une soixantaine de personnes (familles et personnes isolées) dans dix logements mis à disposition par des municipalités et des particuliers. La solidarité, ce n'est pas qu'en Italie...

Mardi 18 Avril, 20h30, La Bobine, cinéma de Quimperlé

court métrage, suivi du film et d'un débat.

Voir aussi : Les réfugiés en Allemagne, un bilan ? par
Voir aussi : 400 mineurs isolés dans le Finistère par Kerne Multimédia
Voir aussi : Conférence : Comment penser autrement la problématique des réfugiés ? par Kerne Multimédia

.
mailboxEnvoyer par courriel imprimerImprimer

Auteur de l'article :

Kerne Multimédia

Docteure en Breton-Celtique à l'Université de Rennes 2 et au groupe Ermine-CRBC, enseignante au lycée Diwan. Autres sites : Tv bro Kemperle et Tvlise Diwan Karaez. Contributrice à l'ABP depuis 2005 : des centaines d'articles, des centaines de vidéos en français, comme en breton.

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

Combien font 7 multiplié par 9 ?

Publicités et partenariat