Un nouveau rendez-vous raté pour la France avec la Bretagne
Communiqué de presse de Alliance Souverainiste Bretonne

Publié le 6/04/22 6:52 -- mis à jour le 06/04/22 10:20

Dans quelques jours les Bretons, s’ils le désirent ou s’ils se sentent concernés, seront amenés à se prononcer lors de ce premier tour de l’élection présidentielle française.

L’Alliance Souverainiste Bretonne a déjà exprimé dans un premier communiqué ses réserves sur cette consultation électorale.

Ayant bien écouté les discours des douze candidats, la Bretagne et son peuple, ainsi que les autres peuples de l’Hexagone, sont totalement oubliés, abandonnés… pire sacrifiés sur l’autel d’un centralisme et d’un jacobinisme d’un autre âge ! Aucune surprise…

Aussi, bien que n’étant nullement propriétaire du vote des Bretonnes et des Bretons, l’Alliance Souverainiste Bretonne s’autorise néanmoins un conseil : Défenseurs des libertés bretonnes, soyez tout particulièrement vigilants vis-à-vis d’une élection dont les candidats ont manifestement ignoré et rejeté les légitimes revendications du peuple Breton, l’avenir de notre Bretagne ne se décidera pas en ce mois d’avril.

La lutte continue

Le bureau de l’Alliance Souverainiste Bretonne.

Michel LEGUERET

Voir aussi :

2  0  
mailbox
imprimer
logo
Mouvement breton souverainiste se revendiquant de droite mais ouvert à tous les amoureux de notre région . Nous revendiquons le retour aux frontières historiques et une large autonomie de gestion pour la Bretagne.
Vos 8 commentaires
Alter Écho & Ego machin
2022-04-06 07:28:11
Tous nous rejettent!
Alors?
(0) 
Alter Écho & Ego machin
2022-04-06 07:28:34
Tous nous rejettent!
Alors?
(0) 
hepmouezh
2022-04-06 09:48:44
Abstention, sans plus. Peu importe le résultat, la France continuera sa route dans le brouillard. Au lieu de considérer les réalités diverses des "territoires" et de leur permettre de répondre à leurs enjeux propres de façon plus pragmatique, les jacobins se radicalisent et recentralisent. A quand une prise de conscience que la France a toutes les composantes pour intégrer le fédéralisme ? 230 ans après la révolution on continue à considérer cela comme diabolique, le centralisme absolu étant évidemment synonyme d’égalité et le principe de subsidiarité relevant j'imagine du séparatisme... La démocratie c'est donc de voter tous les 5 ans pour un président qui ne connaît rien aux dossiers en cours dans le pays mais est supposé tout régler et pendant ce temps laisser la haute administration parisienne décider de tout et gérer les finances de tout le monde.
(3) 
Pierre Robes
2022-04-07 15:26:11
Les documents envoyés aux citoyens Bretons et autres peuples de l'hexagone et d'outre-mer, sont appelés des professions de foi, il faut donc croire en la Sainte République, les yeux fermés pendant 5ans, avec celui qui aura la chance de décider seul, comme un roi, pour tout ce qui nous concerne.
Et ils appellent cela la Démocratie, mais celle-ci est confisquée puisque après l'élection vous n'avez plus aucun moyen de décider pendant 5 ans, c'est donc une fausse démocratie, puisque cela veut dire le pouvoir au peuple.
Il s'agit donc d'un régime royal représentatif. Le parlement n'étant qu'une chambre d'enregistrement.
(0) 
Per Manac'h
2022-04-07 22:16:58
Pourquoi allez voter à cette élection présidentielle française ?
Comme bien des Bretons je ne fais aucune confiance aux candidats de ces partis politiques français et je ne me reconnais pas dans les orientations qu'ils présentent. De même, contrairement à certains, je refuse de voter pour « le moins pire des candidats » une pince à linge sur le nez. J'ai depuis toujours trouvé une façon de me convaincre de l'importance de ce geste.
Les Bretons et plus particulièrement les militants bretons qui vont délaisser les urnes sont en fait plus engagés politiquement que certains exerçant leur droit de vote. Leur geste s’explique par le fait qu’ils ne se reconnaissent pas dans des candidats représentant un système associé à un « État colonial » qui n’est pas le leur. Le peuple breton est mis entre parenthèses et ses droits oubliés. 
Ces douze candidats incarnent en fait une démocratie de papier, vide de sens qui n'est plus qu'un prétexte, un corps mort dont on a oublié de publier l'avis de décès. 
 
(6) 
Michel bernard
2022-04-08 12:12:52
Eh bien oui c' est ça la démocratie,ce sont les partis majoritaires representatifs qui gouvernent comme disait benjamin Constant la minorité ayant vocation a les remplacer, quant aux groupuscules extremistes il leur reste la rue pour faire la révolution boum boum et la guerre pan pan .
(0) 
Alliance Souverainiste Bretonne
2022-04-08 12:59:17
Toujours aussi aimable et "donneur de leçon" M. Bernard . "Groupuscules extrémistes" waouh ! Quelle imagination débordante, et surtout quel mépris pour des Bretons qui poussent l'amour de leur région à s'engager dans un combat pour la sauvegarde de son identité . Il est certain que vous ne nous connaissez pas et certains d'entre nous ont donné une part de leur liberté à ce combat , tandis que vous que donnez vous à part des leçons? Soyez respectueux Monsieur Bernard et votre mépris et bien ...nous le méprisons ! Quant à la démocratie française permettez moi au moins d'en sourire et bientôt peut être d'en rire . nous ne vous saluons pas Monsieur le méprisable ...
(3) 
Per Manac'h
2022-04-08 13:16:43
Cher monsieur Bernard, votre démocratie française vous ne devriez pas en être aussi fier... Les Bretons peuvent s'en passer et nous pouvons, en étant maîtres de notre destin, être plus proche de notre peuple et surtout lui confier les libertés que votre belle démocratie lui confisque au nom de cette France "pays des droits de l'homme". Enfin, votre mépris pour les "minorités" ne pas oublier que ce sont elles qui font les révolutions... An dispac'h e Breizh, gant pobl vreizh hag evit ar frankiz !
(3) 
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 4 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.