Six meilleures idées pour les conquérants innovateurs et entrepreneurs bretons à Londres
Chronique de Bretons de Londres

Publié le 28/09/22 10:01 -- mis à jour le 28/09/22 17:03
56061_1.jpg

Littéralement "Petite Bretagne", Little Britain est située en plein cœur du quartier financier de la City de Londres. Parce que l’avenir de la Bretagne se joue aussi en dehors de ses frontières, cet article propose un bulletin d’information et d’ouverture sur le monde.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous !

Et ce en puisant dans les idées et l’énergie d’une des villes les plus dynamiques et diverses au monde : Londres, sixième ville française !

Six meilleures idées à découvrir ont été retenues pour illustrer des opportunités d’échange et de partenariat. Pour rappel historique, sous l’époque antique, les conquêtes romaines avaient associé la « Petite » Bretagne et la Grande Bretagne au sein d’un même territoire : Britannia. «La terre la plus écartée et le dernier boulevard de la liberté » écrit Tacite.

1ère IDÉE | MEDIA FOR EQUITY | une autre voie pour le financement des start-up

Le « media for equity », ou prise de participation de médias dans les start-up, en échange d'espaces publicitaires se développe outre-Manche. JC Decaux et Virgin ont conçu dans ce sens un partenariat hors-du-commun pour développer en plein cœur de Londres ce modèle d’investissement alternatif grâce à des espaces publicitaires permettant de toucher des influenceurs, leaders d’opinion, consommateurs…

Inscription et candidature en ligne pour des start-up intéressées :

• Programme Virgin Startup

En recherche de visibilité auprès de prescripteurs anglophones ? Londres offre le rayonnement d’une capitale financière et culturelle de premier plan du monde anglophone. Grâce à son puissant Commonwealth, le Royaume-Uni maintient des positions d’influence dans les économies de forte croissance économique et technologique du XXIe siècle : Australie, Canada, Singapour, Hong-Kong, Singapour, Inde, Nouvelle-Zélande...

2e IDÉE | FINTECH | Testez les moyens de paiement nouvelle génération

Imaginez payer votre place de spectacle avec l’iris de vos yeux ou encore votre place de parking avec le tableau de bord de votre voiture, vos courses depuis votre frigo… La facilité devrait être au rendez-vous grâce aux appareils connectés et aux systèmes de reconnaissance biométrique étudiés au Visa Innovation Center de Londres.

Vous souhaitez tester les innovations Visa dès leur sortie et participer à des programmes technologiques ? Inscrivez- vous

Vous souhaitez visiter lors d’un prochain déplacement à Londres, le Visa Innovation Center (1 Sheldon Square, London, UK W2 6TT) ? Visite possible sur rendez-vous

3e IDÉE | GOOGLE CAMPUS | Découvrez de nouveaux leviers d’accélération technologique

Le Google Campus de Londres organise de grands événements d’accélération technologique ouvert aux entrepreneurs mais aussi au grand public, autour de plusieurs thèmes stratégiques d’agilité : « You're going to Got a Problem? Get a Solution! (#GAPGAS) ».

Ces événements se déroulent au : Google Campus Ground Floor, 4-5 Bonhill Street London EC2A 4BX. Et sont largement ouverts au public.

4e IDÉE | BREXIT : Projet maritime ou ville-monde ?

Face au Brexit, le gouvernement britannique a dévoilé à Hong-Kong la façon dont il entend se projeter dans un « second Elizabethan Golden Age of Trade and Investment ». Un tel scénario fait écho au premier Age d’Or Elisabéthain marqué par la chute de la Grande Armada espagnole et l’ouverture d’une ère de prospérité stimulée par les échanges et innovations maritimes. Il existe un article de recherche passionnant sur ce thème : Why is the Elizabethan age called the Golden Age of England?

Aux côtés d’une Ecosse indépendante et européenne, d’une réunification irlandaise en question, Londres débat d’un nouveau modèle de « Cité-Etat ». Découvrez la tribune du député londonien David Lammy : 'London should become a city state after hard Brexit' citant les exemples de Singapour et sa sécession avec la Malaisie en 1965, de Hong-Kong avec la Chine continentale, ou encore les exemples antiques de thalassocraties comme Rome et Athènes. La Chambre de commerce de Londres a proposé la création d'un visa spécial, qui donnerait aux immigrés londoniens un numéro de sécurité sociale spécifique, leur permettant de travailler uniquement dans le périmètre métropolitain.

5e IDÉE | FELLOWSHIP ARIANE DE ROTSCHILD – De la philanthropie à l’entrepreneuriat

Lors de sa conquête de l’Angleterre, Guillaume le Conquérant offre en récompense aux princes guerriers bretons qui l’avaient aidé à la bataille d’Hastings des revenus, privilèges et domaines seigneuriaux. Ces Bretons devinrent des membres éminents de l’aristocratie anglo-normande, ouverts au rayonnement de nouvelles communautés savantes et favorisant l’établissement des premières élites négociantes juives en Angleterre.

Le Fellowship Ariane de Rothschild récompense l’esprit inventif d’entrepreneurs et d’innovateurs engagés dans le dialogue interculturel avec les trois religions du livre.

Vous êtes un esprit challenger et soucieux du dialogue interculturel ? Candidatez

6e IDÉE | MOYEN-ORIENT – Opportunités d’investissement et de partenariat

Les relations intenses unifiant les deux côtes de la Manche se sont intensifiées au XIIe siècle grâce au puissant empire transmaritime Plantagênet, et ses desseins d’expansion sous l’apogée d’Aliénor d’Aquitaine et de Richard Cœur de Lion. D’autres exemples plus contemporains soulignent la diversité des échanges : le circuit Lawrence d’Arabie de Dinard ou la Manufacture des tabacs de Morlaix, carrefour sur la route des Indes.

Lancaster House, le Quai d’Orsay britannique, organise de nombreux événements intitulés : «trade and investment conference », consacrés aux opportunités d’investissement et de partenariat avec le Moyen-Orient et le reste du monde.

Inscription gratuite

Voir aussi :

0  0  
mailbox
imprimer
Originaire de la cité corsaire de Saint-Malo sur la côte d’Émeraude, Kevin Lognoné est un analyste en capacités partenariales, managériales et d'innovation. Français du sixième département breton (diaspora), il a réalisé plusieurs tours du monde et publie régulièrement des carnets de voyages qui participent au renouvellement du champ des « borders studies ».
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 6 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.