La Confédération paysanne prend acte de la décision votée ce matin au CNAB sur les serres chauffées. Par 23 voix pour et 15 contre, le CNAB a décidé que les producteurs-trices pourront continuer à produire des fruits et légumes dits « bio » en serres chauffées, mais pas vendre leurs productions avant le 30 avril.De plus, les nouvelles installations ou celles en conversion, auront l'obligation d'utiliser des énergies renouvelables dès 2020. Quant aux installations existantes, elles devront, ...Ce communiqué est paru sur Confédération paysanne

Voir aussi :

mailbox imprimer

Vos commentaires :

katell mouazan
Samedi 13 juillet 2019

la france marche sur la tête car en attendant elle va importer des tomates du maroc qui seront bio naturellement!

Emilie Le Berre
Lundi 15 juillet 2019

Il y a certains domaines où la Bretagne aussi marche sur la tête.

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 0 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.