Rester fermes face aux violences anti-élevage
Communiqué de presse de Confédération paysanne

Publié le 26/10/18 12:21 -- mis à jour le 26/10/18 12:21

La Confédération paysanne condamne le radicalisme de celles et ceux qui veulent imposer leur régime alimentaire à tou-te-s, notamment par la violence verbale, matérielle et physique. Une énième ligne rouge a été franchie avec l'appel aux « Journées du sang versé » par l'association 269life. L'État doit condamner fermement ces initiatives d'appel à la haine et à la violence. Le choix alimentaire de chacun-e est tout à fait respectable. Mais, nous ne pouvons tolérer que des paysan-ne-s, ...Ce communiqué est paru sur Confédération paysanne (voir le site)

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.