Quatre Bretons distingués pour leur action pour la Bretagne
Communiqué de presse de Institut Culturel de Bretagne
Communiqué de presse de Patrick Malrieu

Publié le 14/10/13 19:10 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Chaque année, l'Institut culturel de Bretagne, gardien de l'Ordre de l'Hermine, honore 4 Bretons qui se sont distingués dans leurs actions pour le bien et l'illustration de la Bretagne.

Le nouveau chancelier de l'Ordre de l'Hermine est Yves Lainé, écrivain et acteur de l'économie bretonne, qui remettra les distinctions.

Les 4 Herminés pour l'année 2013 sont :

Jean-Jacques Monnier, historien de la Bretagne ;

Yves-Pascal Castel, historien de l'art religieux breton ;

Martial Ménard, spécialiste de la langue bretonne, lexicographe ;

Tangi Louarn, co-fondateur de Diwan, acteur politique et culturel breton.

Ils recevront la distinction du collier de l'Hermine (oeuvre de Pierre Toulhoat) le 9 novembre 2013, à Saint-Nicolas-de-Redon (44460) à 15 h 30, salle des fêtes Pierre Étrillard (derrière l'église).

La Médaille de l'Institut culturel de Bretagne sera remise à :

David Lesvenan, président de l'association PointBzh (Quimper), qui a obtenu de l'organisme international qui gère les noms de l'Internet la création de l'extension de nom de domaine .BZH

L'animation musicale sera assurée par le Groupement culturel breton des Pays de Vilaine.

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Annoncez votre venue par le courriel de l'ICB : postel [at] skoluhelarvro.org

Institut culturel de Bretagne / Skol Uhel ar Vro

6 rue Porte Poterne 56000 Gwened/Vannes

(voir le site)

Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Institut Culturel de Bretagne / Skol-Uhel ar Vro. Développement et diffusion de la culture bretonne à l'ensemble de la Bretagne. Colloques, conférences, journées de travail, publications.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 2 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.