Pourquoi la Bretagne doit s'intéresser aux travaux de l'ONU maritime à Londres et en Europe du nord
Chronique de Bretons de Londres

Publié le 27/09/22 15:03 -- mis à jour le 27/09/22 15:53

Ouvert en distanciel à des participants du monde entier, le Forum de l’innovation prévu en Norvège les 28 et 29 Septembre 2022 est un rendez-vous incontournable de l'agenda de l'Organisation maritime internationale, instance située sur les bords de la Tamise et dont la France dispose d'une Représentation permanente

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous !

Le Forum de l'innovation organisé par l’Organisation maritime internationale (ONU maritime) est une plateforme mondiale hybride de deux jours (en présentiel au siège de l'OMI à Londres et en virtuel) visant à promouvoir l'innovation pour accélérer la transition du secteur maritime vers un avenir à émissions nulles ou faibles.

Il se tiendra les 28 et 29 septembre 2022 et se concentrera sur les besoins spécifiques des pays en développement, en particulier les pays les moins avancés (PMA) et les petits États insulaires en développement (PEID). Le Forum est lié au thème de la Journée mondiale de la mer de l'OMI 2022 "Nouvelles technologies pour une navigation plus verte", avec un accent particulier sur l'innovation inclusive pour la décarbonisation du secteur maritime.

L'événement est soutenu par le gouvernement norvégien, le Secrétariat de l'OMI et le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) afin de promouvoir l'innovation en fournissant une plate-forme mondiale pour échanger les meilleures pratiques et combler les lacunes en rassemblant les idées et les derniers développements de tous les acteurs internationaux compétents, créateurs de politiques.

Dans ses objectifs clés, le Forum de l'Innovation vise principalement à :

- Présenter la démonstration des technologies vertes et leur déploiement à l'échelle mondiale d'une manière qui facilite la croissance économique bleue dans les régions en développement ;

- Assurer une transition centrée sur les personnes vers une industrie du transport maritime zéro carbone d'ici 2050 ainsi que la sécurité et la santé de la main-d'œuvre maritime ;

- Animer des échanges et susciter un débat autour des nouvelles modalités de financement du transport maritime durable ;

- Rassembler les acteurs de l'industrie, les universités et les centres de recherche mondiaux pour proposer des solutions inclusives de décarbonation maritime pour des essais le long de routes maritimes spécifiques dans la région Asie-Pacifique.

Après l'adoption de la stratégie initiale de l'OMI sur la réduction des émissions de GES des navires le 13 avril 2018, le gouvernement norvégien, le secrétariat de l'OMI et le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) ont discuté des moyens de soutenir la stratégie de réduction des émissions des navires. en préconisant et en promouvant l'innovation technologique, et une lacune évidente a été identifiée en termes de fourniture d'une plate-forme mondiale pour discuter de ces idées, ce qui a conduit à la création du Forum de l'innovation OMI-PNUE-Norvège sur les émissions zéro ou faibles (le Forum de l'innovation), qui a agi comme une plate-forme mondiale pour promouvoir l'innovation afin d'accélérer la transition du secteur maritime vers un avenir à émissions nulles et faibles. Le premier Forum de l'Innovation, qui s'est déroulé du 27 au 29 septembre 2021, s'est déroulé avec succès, avec plus de 1 300 participants venus du monde entier.

À la lumière de ce qui précède, le gouvernement norvégien, l'OMI et le PNUE ont décidé de créer le deuxième Forum de l'innovation, qui sera lié au thème de la Journée mondiale de la mer de l'OMI 2022 "Nouvelles technologies pour une navigation plus verte", reflétant la nécessité de soutenir une économie verte. transition du secteur maritime vers un avenir durable, sans laisser personne de côté.

Inscription en ligne

Voir aussi :

2  0  
mailbox
imprimer
Originaire de la cité corsaire de Saint-Malo sur la côte d’Émeraude, Kevin Lognoné est un analyste en capacités partenariales, managériales et d'innovation. Français du sixième département breton (diaspora), il a réalisé plusieurs tours du monde et publie régulièrement des carnets de voyages qui participent au renouvellement du champ des « borders studies ».
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.