Les agriculteurs ont entamé dimanche soir un mouvement de blocage de raffineries et de dépôts de carburants. Ils protestent contre l’importation d’huile de palme, ingrédient principal des biocarburants, avec dans le viseur le site de La Mède, dans les Bouches-du-Rhône. Reconvertie en 2016, cette raffinerie gérée par Total doit produire des biocarburants à base d’huile de palme importée. Alerté quelques jours avant lors d’une visite de l’usine Sanders à Saint-Gérand, j’avais décidé de saisir le premier ministre de cette question par le biais d’un courrier que vous trouverez ci-dessous. 

Lettre PM Oléagineux

Paul Molac & Marc Le Fur – Courrier Edouard Philippe – Filière oléagineux – 30.05.2018Ce communiqué est paru sur Le blog de paul Molac

mailbox imprimer