Les Herminés interpellent les parlementaires sur le divorce Paris-Régions

-- culture --

Communiqué de presse de Institut Culturel de Bretagne
Porte-parole: Patrick Malrieu

Publié le 24/06/13 19:10 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Réunis le samedi 8 juin à Pontivy, les titulaires du Collier de l'Hermine, attirent l'attention des sénateurs et députés des 5 départements bretons et des élus de la Région Bretagne sur l'inadéquation existante entre ce à quoi l'on pouvait s'attendre suite aux diverses promesses et annonces faites dans le cadre des dernières élections et le projet, dit «Acte III de la décentralisation». En effet, nous constatons :

- Une orientation vers une recentralisation sous forme des projets de «Grand Paris» et de «métropolisation» vidant les Régions d'une bonne partie de leurs maigres fonctions et de leurs possibilités d'action.

- Un refus de la réunification de la Bretagne voulue par la grande majorité des Bretons des 5 départements bretons et maintes fois exprimée lors de tous les sondages à ce sujet.

- Un refus de la ratification de la Charte Européenne des langues régionales ou minoritaires, en contradiction totale avec la promesse de campagne, et bloquant la mise en place d'une véritable politique linguistique en France (à eux seuls les 39 articles déjà signés, sur les 98 possibles, seraient trop restrictifs pour permettre par exemple l'enseignement immersif).

Les titulaires du Collier de l'Hermine invitent tous les élus démocrates de Bretagne, soucieux des attentes de leurs électeurs et mandants, ainsi que ceux, de plus en plus nombreux qui ne se reconnaissent plus dans le divorce Paris/Régions, à s'unir d'urgence sur un programme minimum exigeant :

- La modification de la Constitution pour donner aux langues utilisées en France une place réelle, conforme aux demandes des sociétés concernées, et non sous forme d'une simple reconnaissance patrimoniale n'induisant aucun aspect concret assurant la protection et la promotion de ces langues.

- Le transfert des compétences et des moyens correspondants à la Région Bretagne à cinq départements dans les domaines économiques, réglementaires, culturels et linguistiques afin de pouvoir faire face à la situation qui se dégrade dans tous ces domaines. La nécessité d'actions volontaristes et concrètes rend dérisoires et coupables les clivages partisans (droite-gauche) et impose l'union des élus démocrates de toutes tendances avec ceux qui ont déjà su se positionner dans d'autres Régions comme en Corse, au Pays Basque ou en Alsace.

Le Chancelier de l'Ordre de l'Hermine, Yves Laîné yves.laine [at] sfr.fr

Liste de tous les Herminés depuis 1976 (voir le site)

Contacts : ICB, Château de l'Hermine 6, rue Porte Poterne, 56000 Vannes (voir le site)

Voir aussi :
mailbox imprimer