Le quartier de Kercado en Vannes s'enflammerait-il ?
Communiqué de presse de Gwened / Vannes 2014

Publié le 15/06/13 20:44 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Plusieurs voitures brûlées ces dernières jours, dont 12 cette semaine, un regain d'agressions, bagarres, délinquance routière, trafics de drogue, casse...… Assistons-nous à une dérive du quartier de Kercado à Vannes dans l'indifférence totale ?

Les riverains s'interrogent sur la précipitation nocturne des services techniques de la ville pour dissimuler toute trace de ces actes de vandalisme avant la levée du jour.

Gwened / Vannes 2014 considère que la politique de l'autruche n'est pas la solution. Les raisons de ces incidents, plus prononcés encore dans d'autres villes, ont en toile de fond la crise économique, financière et sociale, un système financier qui arrive à son terme, un centralisme français destructeur, des pertes de repères et des conflits culturels et sociaux…...

Une nouvelle économie au service de l'homme, à l'échelle des peuples apparaît comme le seul salut envisageable. N'ayons pas peur de dire que sortir du centralisme français, se recentrer sur nos richesses, nos intérêts, nous permettra de sauver nos emplois, envisager de nouveaux marchés, et financer nos caisses de santé et de retraites. Gwened / Vannes 2014 a pour mission dans les prochains jours d'expliquer ce lien entre toutes les préoccupations que nous partageons. Le pouvoir de changer est entre nos mains, et le niveau municipal en est le commencement. Nous invitons tout un chacun à entendre attentivement nos propositions pour revitaliser l'agglomération vannetaise de manière logique et profitable à l'avenir de tous.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Pour Gwened / Vannes 2014,

Bertrand Deléon.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1328 lectures.
Vos 7 commentaires
  Lionel Guillory
  le Samedi 15 juin 2013 22:58
Les services chargés de faire appliquer la loi ne peuvent actuellement plus le faire, l'Etat jacobin à la dérive ne peut plus financer la bonne marche de la justice.
Le mouvement breton peut sortir la Bretagne du déclin de la faillite jacobine dans tous les domaines. Il suffit qu'un instant que le mouvement breton soit uni et à la veille de scrutin majeur, il est devenu nécessaire.
(0) 
  G Kerouanton
  le Mardi 18 juin 2013 17:05
On aimerait entendre des propos aussi fermes et sans ambigüité de têtes de listes bretonnes dans toutes les villes en Bretagne.
(0) 
  eugène
  le Mardi 18 juin 2013 19:28
Oui,le pouvoir de changer est entre les mains des bretons,hors socialisme et droitisme;
je préconise à Patrick Chevin (La Force du vote,nous n'avons que ça dans notre P...de démocratie).
Deuxième point ,avec la force des urnes,retrouvons par la négociation la route de notre deveniret surtout pas avec des propos utopiques, qui,depuis deux siècles nous abreuvent de jacobinisme (socialistes et autres).
Relevons la tête ,non "à genoux" mais Debout.
Notre vérité est bretonne!
(0) 
  eugène
  le Mardi 18 juin 2013 23:52
Mais qu'y-at-il dans ce quartier....des bretons où autre chose ?
comme il y en a partout!
(0) 
  eugène
  le Mercredi 19 juin 2013 11:03
Vannes-Lorient - Nantes -Rennes -Brest - Quimper.
Toutes les villes bretonnes sont dans le même état du au laxisme ds municipalités de l\'état,des politiques d\'émigration et d\'un social \"à tout vent\"!
Mais que devient la France et notre Bretagne ?
Pourquoi cette hégémonie de minorité qui font la loi( voir toutes les zones des grandes métropoles!
Bretons ,je pose le problème car cette émigration est le début de nos déchéances ( je ne parle pas des élites de ces émigrations ,je parle des lies que nous récupéront avec la bénédiction de l\'état(tout niveau).
Nota
Un jour une égyptienne de très haut niveau m\'a dit
\" monsieur? vous récupérez les déchets des pays musulmans du maghreb et d\'ailleurs\"....regardez aussi l\'afflux de roms!\"
Tout ceci pour dire
Attention au vote des étrangers!!!!
(0) 
  eugène
  le Mercredi 19 juin 2013 22:23
à TOUS
La Bretagne va-t-elle devenir des "KERCADOS"?
(voir Nantes et Brest)
(0) 
  Yvette Jos
  le Mercredi 13 novembre 2013 09:48
Le quartier de Kercado est sous omerta, le système politique local verrouille tout, ils attendent et la Légion d'Honneur et la retraite. Les bailleurs n'ont pas l'intention de faire quoique ce soit puisque l'argent rentre. Et ils sont tous en bisbille "c la faute du bailleur...c la faute de la police...". Ils se renvoient la balle, trop occupés à défendre leurs propres intérêts opaques. C inimaginable à quel point ils se protègent tous au mépris de la population. Il faudrait se pencher sérieusement sur cette petite ville et son système qui n'a pas grand'chose de démocratique.
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.