Le PS vannetais en mode veille prolongée ne capte pas
Communiqué de presse de Gwened / Vannes 2014

Publié le 31/01/14 1:39 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Dans un communiqué de presse, le Parti Socialiste de Vannes par la voix de son candidat local, Simon Uzenat, se réveille au sujet des antennes-relais placées sur des logements. Ce dernier accuse sans aucune vergogne Vannes 2014 d'ignorer les dossiers locaux. Puis, il propose un Projet local de santé qui téléscope totalement la loi à ce sujet. Pour l'information de M. Uzenat, la cartographie des antennes-relais existe déjà, les compétences des mairies en ce domaine sont liées à la politique d'urbanisme et les opérateurs doivent déjà avoir l'autorisation des mairies avant toute installation.

Vannes 2014 a mis le doigt sur l'un des nombreux manquements dans la politique d'urbanisme, nous renvoyons à notre précédent communiqué à ce sujet : (voir le site)

Au-delà des périphrases du PS vannetais, Vannes 2014 a une idée claire de l'urbanisme et s'engage sur des propositions concrètes.

M. Uzenat débarque sur un sujet que son groupe a toujours ignoré. Personne ne s'en étonnera, c'est conforme à la manière dont Paris l'a nommé : lancé par un parti dont on ne connaît que trop la capacité à gérer, c'est-à-dire proche du néant, ce missionnaire est venu prêcher des intérêts qui ne seront jamais ceux de la population bretonne.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Pour Vannes 2014,

Bertrand Deléon.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 2 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.