La Bretagne en héritage prend position pour la construction du stade "des terre-neuvas"

-- Sport --

Communiqué de presse de La Bretagne en héritage
Porte-parole: michel LEGUERET

Publié le 6/06/21 6:21 -- mis à jour le 06/06/21 20:43

L’innovant stade des Terre-Neuvas, un projet du ressort des compétences de la Région !

Je lis et j’entends par ci, par là, que de nombreux esprits chagrins s’élèvent contre la présentation d’un projet privé sur l’Agglomération de Saint-Malo, celui de la construction d’un nouveau stade digne de faciliter et d’accompagner en 4 ans la montée en L2 de football de l’USSM (Union Sportive de Saint-Malo).

La présentation d’un projet est une projection d’une volonté, d’une ambition ...

… pas encore une réalisation, donc pourquoi vouloir le torpiller à ce stade ?

Comme trop souvent de la part du manque criant d’ambition de certains élus, ils sont ancrés dans le dogmatisme sans chercher à au moins étudier l’intérêt et la faisabilité de cette présentation. Les citoyens sont fatigués de cette forme de posture, alors allons directement avec réalisme sur le fond du projet.

L’ambition affichée est de monter en L2, soit dans les normes de l’UEFA de jouer dans un stade possédant au moins 4 000 places. Pour viser la L1, c’est une jauge de 12 000 places. Un exemple, celui du Stade Brestois.

Pour ce faire, il est proposé de construire un complexe sportif à côté d’Aquamalo, d’en partager les parkings, d’être novateur avec l’apport de recettes numériques et énergétiques et d’occuper des terrains en friche depuis 2008. C’est un nouveau modèle économique pour un bien commun qui se dessine ainsi.

Quelques points de vigilance se montrent bien sûr, il faudra revoir le plan de mobilité et d’accès pour Saint-Jouan-des-Guérets, Château Malo et la Gouesnière avec un accès direct en amont de l’échangeur d’Aquamalo du côté de la sortie des Gastines. Côté design, plus d’audace serait le bienvenu pour mieux respirer l’esprit du pays et s’harmoniser avec les vagues du centre aqualudique, pourquoi pas un cotre corsaire dont la proue au nord servirait de scène ? Ceci permettrait aussi de favoriser la rentabilité d’un tel investissement, en passant l’amortissement à 15 ans au lieu des 40 prévus, durée propre au panier percé.

C’est donc un projet qui a du sens, qui donne de l’élan à notre territoire et qui possède l’intelligence de relier un riche passé de 5 siècles avec un avenir novateur. Il peut être un exemple pour d’autres projets bretons.

Surtout pour moi, il hisse haut l’esprit de conquête !

C’est cet esprit de conquête qui caractérise les femmes et les hommes de la Bretagne en héritage. Il faut aller de l’avant pour réussir un futur collectif et en tant que malouin conquérant, c’est donc avec conviction que je supporte ce projet sportif et entrepreneurial du stade des Terre-Neuvas de l’USSM.

En tant que futur Conseiller régional de Bretagne, c’est avec détermination que je porterai ce type de projet utile à tous, en faisant en sorte que la Région Bretagne devienne le seul actionnaire public via notre Fond souverain breton. Ceci est un changement de paradigme dans un financement privé-public, où l’investissement de ce type d’infrastructure d’importance ne doit plus être à la charge des communes.

Quand les caisses du public deviennent vides, en quoi une initiative financière du privé est-elle néfaste au bien commun … et qui peut même permettre de baisser nos impôts ?

Fabien PEDEZERT, tête de liste d’Ille et Vilaine pour la Bretagne en héritage

mailbox imprimer
logo
La "Bretagne en héritage" est une liste issue de la société civile créée pour les élections régionales de 2021 . Les membres s'intéressent à la chose publique mais ne veulent plus subir le carcan des partis politiques. Défenseurs du patrimoine et de la culture bretonne , le programme a pour axe la mobilité, la défense de l'emploi , le retour aux frontières historiques et une autonomie de gestion pour la région. Souverainistes et régionalistes.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 1 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.