Sacrés garnements , l'infantilisation des électeurs : les culpabiliser avant de les caliner , la tactique des rentiers de la politique !
Lettre ouverte de Alliance Souverainiste Bretonne

Publié le 24/06/21 20:27 -- mis à jour le 24/06/21 20:27

Les électeurs.....Sacrés garnements

Après la fessée électorale qu’ils se sont pris dimanche soir à cause soit disant de votre abstention, les responsables politiques aimeraient bien vous fesser physiquement, mais les châtiments corporels étant interdits, il leur reste à vous stigmatiser et éventuellement à vous disputer comme une bande d'enfants ingrats !

Comment pourraient ils être coupable de ce fiasco, eux (les politiques professionnels) qui savent alors que nous sommes des ignorants ?

Vous n’avez pas voté pour préserver leur rente viagère pour les sept ans (et oui une année de plus à cause des élections présidentielles de ...2027) que leur confère le statut d'élu ! Élu de qui de quoi et surtout de combien la question se pose !

Et puis soudain ils se sont aperçus qu'ils mordaient la main qui les nourrit !

Mais comme vous restez encore indifférents, ils essayent maintenant la calinothérapie pour vous ramener vers les urnes dimanche prochain! En fait puisque vous ne comprenez rien il faut vous flatter ! … et pourtant il faut dire que rien ne vous été épargné. Vous avez dû subir des programmes transposant les combats nationaux dans des enjeux locaux, des prises de position dans les médias ne correspondant pas aux compétences de ces élections locales. Que dire des alliances contre-nature se faisant au mépris des valeurs des militants, brebis égarées par des dogmatismes en provenance de ces idéologues de partis jacobins … sans parler des purges permanentes vous privant de vos repères. Est-ce le signe de l’égarement de leur boussole ?

En tout cas, ce qui fut certain, c’est que certains logisticiens feraient bien de laisser tomber leur GPS pour apprendre à lire une carte (Bénodet n’est pas situé en région parisienne) ou d’autres à s’organiser pour distribuer ce qui forme l’un des fondements de notre démocratie, l’information électorale dans chacun de nos foyers bretons !

Nous l’avons vécu, alors qui mieux que nous pour en parler précisément ? Même si nous sommes des artisans de la vie citoyenne, et nous le revendiquons avec fierté, mais franchement, nous ne pensions pas que nos dirigeants politiques étaient vraiment des bricoleurs du dimanche.

Malgré nos candidats, nos militants, nos soutiens tous pleinement motivés et le professionnalisme teinté de gentillesse compréhensive des personnels municipaux, force est de constater que rien ne nous a été épargné. D’un changement de documents officiels à remplir en cours de campagne, des délais impossible à tenir pour imprimer en temps et en heure nos professions de foi afin d'alimenter les préfectures (et nous lire chez vous), des bulletins de vote jamais livrés (palettes officielles estampillées Bulletins de votes pour le finistère ou les côtes d'Armor retrouvées sur Paris 48 heures avant le vote) … et malgré tout cela, nous avons réussi à exister grâce à vous !

Merci à tous ceux qui ont essayé ou réussi à voter pour nous, soyons fiers ensemble !

Sacrés garnements

Vous avez permis que la Bretagne en héritage soit le début d’une belle aventure,

… et pas la fin !

Encore merci et rendez-vous pour une longue suite d’actions en faveur de l’autonomie de gestion de la Bretagne réunifiée et des bretons.

Bel été à vous !

Fabien PEDEZERT

michel LEGUERET


mailbox
imprimer
logo
Mouvement breton souverainiste se revendiquant de droite mais ouvert à tous les amoureux de notre région . Nous revendiquons le retour aux frontières historiques et une large autonomie de gestion pour la Bretagne.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 4 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.