Jeremy Rifkin: la décentralisation est inévitable, y compris pour l'énergie.

-- Politique --

Editorial
Par Fanny Chauffin

Publié le 3/06/11 12:05 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Etonnant, ce spécialiste américain des problèmes mondiaux d'énergie et d'économie. Après les propos du président français en mars 2011, il a montré en cinq arguments imparables pourquoi la pensée du 20e siècle, hypercentralisée voyait sa fin venir en ce 21e siècle où tout est partagé latéralement grâce à Internet.

Cela a commencé par la musique, puis par Wikipédia, il en sera de même pour l'énergie. Plus d'uranium disponible, seulement 6% de l'énergie produite dans le monde qui provient du nucléaire : pour lui, l'argumentation de la France ne tient pas.

Alors que dans les trente glorieuses la France s'enorgueillissait d'être dans les trois plus grandes puissances nucléaires mondiales, il est temps aujourd'hui pour ce pays de se remettre en question. Et vite ...

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1163 lectures.
mailbox imprimer