Les biotechnologies et le numérique seront au cœur de cette journée Jean-Paul Moisan le 21 octobre prochain.
Les biotechnologies et le numérique seront au cœur de cette journée Jean-Paul Moisan le 21 octobre prochain.

Vendredi 21 octobre 2016 : Journée Jean-Paul Moisan à Locarn.

Du biomimétisme au séquençage haut débit, de la modélisation 3D aux avancées en biologie marine, la médecine et les sciences de la vie connaissent des mutations d’une ampleur considérable. Elles suscitent de grands espoirs pour les malades comme pour les autres.

Sont-ils réalistes ?

La Bretagne a-t-elle sa carte à jouer ?

Nos intervenants de cette nouvelle Journée Jean-Paul Moisan en sont persuadés et le prouvent chaque jour !

Programme

 8 h 30 – 9 h

 Accueil des participants

9 h – 9 h 45

Serge Braun, directeur scientifique de l’AFM Téléthon – « Rôle des associations de malades dans la recherche et les filières industrielles » ;

9 h 45 – 10 h 30

Laurent Meijer « ManRos Therapeutics, vers de nouveaux traitements de la mucoviscidose, de la polykystose rénale et de la maladie d’Alzheimer/trisomie 21 » ;

10 h 30 – 10 h 45

Pause café

10 h 45 – 11 h 30

Franck Zal, CEO – Hémarina : « Le biomimétisme, ou comment innover en regardant la nature ? » ;

11 h 45 – 12 h 30

Christophe Chesne, – CEO – Biopredic international : « Biopredic et Eurosafe, réactifs et prestations de recherche industrielle, 2 PME classiques en phase de reconfiguration « ;

12 h 30 – 14 h

Déjeuner

14 h – 15 h

Patrick Johnson, vice-président R&D, Dassault Systèmes (par visioconférence) : « Le numérique, nouvelle révolution de la biologie mondiale ? »

15 h – 15 h 45

Jean Chaoui, CEO – Imascap : » L’avenir de la chirurgie augmentée " ;

15 h 45 – 16 h

Pause café

16 h – 17 h

Échanges et conclusions.

Serge Braun, directeur scientifique de l’AFM Téléthon évoquera le rôle des associations de malades dans la recherche et les filières industrielles aussi bien en thérapies génique ou cellulaire, en banques d’ADN, en plateforme d’essais cliniques pédiatriques…

Laurent Meijer, directeur de recherches au CNRS de Roscoff et cofondateur de ManRos Therapeutics, lauréat du prix Emile Jungfleisch de l’Académie des Sciences, nous fera découvrir les avancées de son équipe vers les traitements de la mucoviscidose, de la polykystose rénale et de la maladie d’Alzheimer ; pour cette dernière un traitement avant 2018 ?

Frank Zal transforme depuis bientôt dix ans les vers marins en sang universel. Une promesse hors du commun que veut accomplir sa société morlaisienne Hémarina, un parcours semé d’embûches. Le docteur en biologie marine viendra nous conter cette aventure bretonne qui suscite l’enthousiasme tout autour de la planète.

Christophe Chesne, CEO de Biopredic International, société d’Ille-et-Vilaine, spécialisée dans la culture de tissus et de cellules d’origine humaine et animale, évoquera les recherches de sa société en matière de médicaments et de produits de beauté, ainsi que les tests in vitro et sur volontaires que réalise la société finistérienne Eurosafe, spécialisée dans l’accompagnement de sociétés pharmaceutique et cosmétiques. Deux PME « classiques » en phase de reconfiguration.

Patrick Johnson dirige la recherche de Dassault Systèmes, n°1 mondial de la 3D. Depuis plusieurs années, il a orienté la stratégie du groupe vers la 3D grâce au développement de la marque et des produits Biovia, principaux vecteurs de croissance du groupe et déjà marque phare au niveau planétaire du management du cycle de vie des produits de santé ou de la modélisation 3D en biologie. Le numérique, nouvelle révolution de la biologie mondiale ? Une rencontre de top niveau mondial, à Locarn.

Jean Chaoui, CEO d’Imascap - société finistérienne ayant une activité internationale - passionné de médecine et de mathématiques, a mis au point une solution de chirurgie augmentée qui mêle modélisation, cloud et impression 3D. Aujourd’hui experte dans l’arthroplastie de l’épaule – remplacement de l’articulation de l’épaule par une prothèse – elle travaille à l’extension de sa technologie vers la chirurgie du genou. C’est cette aventure que Jean Chaoui va nous faire vivre.

Des malades aux chercheurs, de ceux-ci aux entreprises, et de leurs activités aux malades, venez parcourir ce chemin avec nous vendredi 21 octobre 2016 à l’Institut de Locarn.

Alain Glon, président de l’Institut de Locarn

Voir aussi :

mailbox imprimer