Vins de Pays Marches de Bretagne interdit au profit de Val de Loire

Publié le 14/08/07 21:44, dans par Alain Coraud pour Gwin Gwenn

Le 12 mai 2007 paraissait, au Journal officiel, le décret fixant les conditions de production des vins de Pays du Val de Loire. Après la fusion du CIVN (Conseil Interprofessionnel des Vins de Nantes) avec InterLoire (interprofession Touraine, Anjou, Saumurois) qui voit le Muscadet devenir AOC Val de Loire, c'est au tour des Vins de Pays Nantais et du Pays de Retz de perdre leur identité. Entrés en contact avec le Syndicat des Vins de Pays du Val de Loire dont le siège est à Angers, ceux-ci nous ont confirmé l'obligation de mentionner Vin de Pays du Val de Loire et l'interdiction de mentionner "Vin de Pays des Marches de Bretagne" sur l'étiquette.

Seule sera acceptée cette dénomination sur une contre étiquette et dans un texte. On sait, après l'affaire du Vin Breton, le zèle de certains fonctionnaires de la répression des fraudes à engager des poursuites contre les vignerons nantais qui mentionnent l'origine bretonne de leurs vins. Il est donc à craindre qu'à l'avenir il soit de plus en plus difficile d'afficher, pour les vignerons et négociants, l'identité bretonne de ces vins. La dénomination "Vins de Pays des Marches de Bretagne" voulue par la profession viticole dans les années 1970 avait eu beaucoup de difficulté à être acceptée par les Pouvoirs Publics.

Le dossier avait fait plusieurs allers-retours Nantes-Paris. Depuis quelques années, des restrictions avaient été imposées et il était devenu obligatoire de mentionner "Vins de Pays des Jardins de la France " et suivi seulement après de "Marches de Bretagne". C'est la première fois dans toute l'Histoire des Vignobles de l'Hexagone qu'un vignoble perd son identité et est intégré dans une région avec laquelle, il n'a aucun lien. L'UNESCO a d'ailleurs classé le Val de Loire patrimoine de l'Humanité et bien sûr la vallée de la Loire bretonne n'en fait pas partie. Pour les Nantais d'ailleurs, la Loire c'est l'estuaire suivi en amont de la Vallée de la Loire (la Vallée des primeurs des maraîchers nantais). Le Val de Loire est la partie historique du Royaume de France, avec ses nombreux châteaux royaux et symbolisé par la fleur de lys.

La crise grave que traverse le Muscadet avec de nombreuses cessations d'activité, de belles et anciennes maisons de négoce nantaises en dépôt de bilan, a sans doute comme facteur favorisant cette perte d'identité qui a fait le succès du Muscadet à l'export et notamment outre Manche, sans parler des consommateurs bretons qui s'identifiaient à "leur vin".

La région des Pays de la Loire a largement subventionné toutes ces initiatives professionnelles avec une certaine complicité entre responsables politiques locaux et responsables professionnels.

Les vignerons nantais, écrasés par les difficultés, ne semblent pas réagir.

mailboxEnvoyer par courriel imprimerImprimer
Cet article a fait l'objet de 2641 lectures

Auteur de l'article :

Gwin Gwenn

Groupe de Vignerons du Vignoble Nantais pour garder une appellation bretonne au Muscadet

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

Bien cliquer sur le bouton JE SUIS PAS UN ROBOT. Le trolling est interdit ainsi que les attaques personnelles ou tout ce qui est contraire aux lois en vigueur !

Publicités et partenariat

pub