La revue "Capital" épingle le gaspillage de la région Pays de la Loire

Publié le 26/02/12 11:41, dans par Gilles Delahaye pour OMEB


Dans un article du 30 décembre dernier Capital dénonce des excès chiffrés de budget en France dans le dossier Gaspillages publics : 80 milliards d'économies, c'est possible !


Le chapitre : Collectivités locales : 16  milliards d'euros d'économies possibles (voir le site) traite des régions, départements ou villes de Bourgogne, Basse-Normandie, Var, Languedoc, Auvergne, Nantes, Sarthe, Pays de la Loire, Toulon, Calvados, Haute-Normandie, Lille, Brest, Montpellier, les villes en général, qui sont épinglées tour à tour pour des cas de gaspillage flagrant argumenté (le texte s'étend sur 3 pages web).


L'OMEB en a extrait le plus marquant dans les paragraphes qui ont trait aux Pays de Loire. Ou La diversivie financière en Pays de Loire : une gabegie (1) ! ! ! Ce qui ferait un bon titre aussi...

– En Pays de la Loire un budget de "com" [communication] "qui continue à enfler" et dépasse celui de l'Île de France.

– En Pays de la Loire, six "espaces" régionaux inutiles(2)  : 5,7 millions d'euros d'économies possibles. Depuis 2004, le conseil régional des Pays de la Loire sème des "maisons de la région" sur son territoire. Et pas des maisonnettes... Au total, avec la Maison d'Angers, la plus ancienne, il y en a eu pour 5,7 millions d'euros en achats immobiliers. (2) 
Extrait à déguster :
Pour savoir si ces annexes de l'Hôtel de Région sont réellement des "lieux d'information, de rencontre et d'échange", comme l'affirment les élus, nous avons envoyé un reporter à l'espace régional de Saint-Nazaire, construit en 2008. " En ce moment, nous avons pas mal de visiteurs grâce à notre exposition sur l'aéronautique ", a confié l'hôtesse d'accueil. Mais ce 5 novembre, seules trois personnes ont franchi la porte du bâtiment à 1,7 million d'euros. Dont l'une pour demander son chemin.

– Dans la Sarthe : La grosse cagnotte des conseillers généraux = 3,7 millions...

Nantes Estuaire. Les comptes de la biennale de Nantes sont une œuvre d'art = 5 millions 
Faut-il maintenir Estuaire 2012, la biennale d'art contemporain prévue à Nantes en juin prochain ? Pas sûr, à lire le bilan des éditions 2007 et 2009 de la chambre régionale des comptes. Malgré 5 millions de subventions à chaque fois (aux trois quarts par la ville de Nantes), il reste 1,6 million à rembourser. Et la chambre nuance le chiffre de 600.000 visites avancé par les organisateurs : il n'y a en fait eu que 170.000 personnes différentes, certains curieux venant plusieurs fois. Ce qui porte les dépenses des collectivités à près de 30 euros par visiteur !



(1) gabegie : désordre résultant d'une mauvaise administration ou gestion, dans une entreprise, qui a pour conséquence des dépenses exagérées, des pertes d'argent.

(2) Les "maisons de la région"
– L'Espace Régional de Saint-Nazaire, 6 place Pierre Sémard, 546 mètres carrés ;
– L'Espace Régional du Maine-et-Loire, 22 rue Béclard, Angers ;
– L'Espace Régional de la Mayenne, 43 quai Gambetta, Laval, 2. 873 mètres carrés ;
– L'Espace Régional de la Sarthe, bd Alexandre Oyon, Le Mans, 667 mètres carrés ;
– L'Espace Régional de la Vendée, 115bis, 117, 119 rue du maréchal Joffre, La Roche-sur-Yon, 540 mètres carrés ;
– L'Espace Régional de Loire-Atlantique est situé dans les locaux de l'Hôtel de Région, 1, rue de la Loire à Nantes. Il comprend de nombreux autres bâtiments :
– Espace Océan, 6 rue de la Loire (Bâtiment 2) ;
– Espace Horizons, 2, square de la Délivrance (Bâtiment 3) ;
– Espace Littoral, 1 rue de la Fleur de Sel (Bâtiment 4) ;
– Espaces Loire, Sèvre et Erdre, boulevard Georges Pompidou (Bâtiments 5,6 et 7) ;
– Immeuble Beaulieu de bureaux, 2 rue de la Loire (1er, 3e et 4e étages). Plus de détails sur les bâtiments (voir ABP 21108).

Les photos de l'OMEB, à Nantes, tentent de montrer le luxe de l'Hôtel de Région et des moyens de gaspillage.


Source : Capital du 30 décembre 2011, mise à jour 2 janvier 2012 : (voir le site)

mailboxEnvoyer par courriel imprimerImprimer
Cet article a fait l'objet de 1825 lectures

Auteur de l'article :

OMEB

L'Observatoire des Médias en Bretagne est basé à Rennes. Il est composé d'un collectif de plusieurs journalistes.

Vos commentaires :

Yves Le Gonidec
Dimanche 26 fevrier 2012

Il faut noter la position stratégique d'une maison régionale à St Nazaire, ou il y a un plus fort sentiment breton ! A Chateaubriant, il n'y a personne à manipuler !

Caroline Le Douarin
Dimanche 26 fevrier 2012

Oui, elle est citée

Mais comme vous dites, elle est stratégique. À deux titres :

1) parce qu'en effet il y a beaucoup de Bretons et qu'ils revendiquent fort qu'ils le sont et qu'ils sont en Bretagne ! Voir sur ABP leur présence aux commémorations Chariot et Lancastria avec leurs nombreux Gwenn ha Du qui énervent le "protocole" de Batteux...

2) parce qu'elle est très visible, à la sortie de la gare (à gauche après la passerelle quand on en sort). Un immeuble énorme...

gilbert ENGELHARDT
Dimanche 26 fevrier 2012

La France a une dette de 18OO milliards d'euro ! Chaque nouveau-né a une dette de 28OOO euros ! Et sans vergogne Nantes et la Région continuent de jeter par les fenêtres l'argent durement gagné par le labeur des contribuables ! Quelle honte, mais quelle honte ! Et la course à l'échalote risque de se poursuivre à l'issue de la prochaine échéance électorale !

Burban xavier
Dimanche 26 fevrier 2012

Les pays de la Loire sont un gouffre financier pour la comunication car cette région "ne tient pas la route" , Nantes Métropole phagocite et siphonne allègrement le développement régional car voulu par JM Ayrault au détriment du Maine Anjou et du Bas Poitou (c'est à dire la Vendée ) , il suffit de sepencher sur les statistiques régionales , démographie , notoriété , créations d'entreprises , projets internationaux aéroport quasi breton à Notre Dame des Landes 44 , les voisins sont sinistrés , Nantes tire la région , la Vendée est devenue une "région de vieux et de retraités" malgré un accroissement démographique , cependant aucune ville de stature régionale . Nantes pompe tout . L'dée d'un Grand ouest marginalisera les voisins ! Bonjour l'aménagement du territoire vu par des politiciens installés , arrogants er suffisants!

gilbert ENGELHARDT
Dimanche 26 fevrier 2012

La "LIGÉRISATION"(quel vilain mot!) est un véritable tonneau des Danaïdes en matière budgétaire ! Une honte !!! Mais c'est également un Rocher de Sisyphe, si l'on en juge par l'effort vain des Maisons de Région, véritables usines à gaz !

Pourquoi faire simple lorsque l'on peut faire compliqué ?

Alors que l'appellation "BRETAGNE" ne nécessite aucune promotion !

(espérons que ça ne reste pas un voeu pieux)

tristan Collard
Lundi 27 fevrier 2012

On voit bien, une fois encore, toute l'energie que la PDL met pour supprimer l'idée de la "Bretagne". C'est assez flatteur pour les bretons(nes), même si c'est avec notre argent qu'ils font joujou. Nous subissons encore et encore leur volonté écrasante de vouloir installer leur idée dite "égalité". De plus, nous dépassons le budget de l'île de France. C'est un honneur de voir qu'il y a une bonne résistance aux Vichystes.

Super Breizhoo
Vendredi 1 juin 2012

Je suis bien d\'accord avec Tristan. C\'est assez symptomatique d\'un empire décadent que de faire des pieds et des mains en prétendant faire respecter son unité supposée.

Claquer autant de tunes en vain et voir les gens (ceux du 44, mais aussi d\'ailleurs dans la pseudo-région) réagir de façon de plus en plus épidermique à leur minable propagande, c\'est plutôt encourageant de les voir monter dans les tours, de les voir piégés dans l\'escalade vertigineuse.

Ils me font penser à un vieil arbre malade qui tente de faire prendre des rejets pour ne pas que sa lignée ne s\'éteigne : nous, qui n\'avons pas su abattre cet arbre, peut-être serons-nous capables de pourir, un par un, tous ces rejets.

(Juste une remarque pour Yves le Gonidec : la Mée est bien un pays breton, et ses habitants le savent. S\'il n\'y a pas de maison de la propagande à Châteaubriant, ce n\'est parce qu\'il n\'y a personne à convaincre, c\'est parce que personne ne se laisserait convaincre. Tout en Mée rappelle le passé de résistance face à l\'ennemi de l\'est, et, ici, comme à Fougères par exemple, les gens sont vicéralement bretons, que l\'ennemi soit français, pays-de-la-loirien, angevin ou anglais n\'a jamais, en plus de 11 siècle, brisé la volonté locale de défendre son Pays. A Saint-Nazaire, le problème est tout autre : l\'accueil a été encouragé par ces fachos de gauche à la mairie, d\'une part, et, d\'autre part, l\'esprit nazairien est très divers à cause des initiatives pays-de-la-loirienne en matière d\'implantations économiques et de melting-pot forcé. Il n\'est, pour s\'en convaincre, que de voir le nombre de marchés publiques enlevés dans la Carène par des entrerpises de 49 ...)

Argad !

Écrire un commentaire :

Bien cliquer sur le bouton JE SUIS PAS UN ROBOT. Le trolling est interdit ainsi que les attaques personnelles ou tout ce qui est contraire aux lois en vigueur !

Publicités et partenariat

pub