Son fils Erwann  ancien mandataire de l'ONU en Macédoine  parle de son père et de son oeuvre.
Son fils Erwann ancien mandataire de l'ONU en Macédoine parle de son père et de son oeuvre.

Le plus vieux militant connu de Bretagne s'en est allé au soir d'une vie de travail acharné pour l'autonomie de notre pays. Indépendantiste affirmé, il est à l'origine de la fédération de communes bretonnes Ar brezhoneg er Skol. Il fonde le journal La Bretagne et initie le Comité Consultatif de Bretagne dans lequel il siège. Exilé en Eire via Cimrù, Yann revient en Bretagne à la fin de années cinquante et relance énergiquement la revendication autonomiste bretonne. Cultivé et éternel étudiant, Yann Fouere écrira encore seize ouvrages dénonçant l'étau de l'Etat français, épluchant les rouages du droit et de la politique. Nous saluons la mémoire de notre ami qui entre définitivement dans l'Histoire de la Bretagne.

mailbox imprimer