Le journal Le Télégramme refuse un avis de décès pour Yann Fouéré

Publié le 24/10/11 18:54, dans par Gilles Delahaye pour OMEB


Nous avons appris que le journal Le Télégramme – qui n'est absolument pas un journal régional puisqu'il n'est distribué aucunement dans une région, qu'elle soit historique ou administrative, mais uniquement sur 3 des 5 départements bretons – avait refusé de passer l'avis de décès de Yann Fouéré.

La famille de Yann Fouéré avait en effet passé un contrat avec les Pompes Funèbres de Saint-Brieuc. Dans ce contrat, le funérarium s'était engagé à envoyer et faire passer les avis de décès aussi bien dans Ouest France que dans Le Télégramme.
Malgré l'insistance des Pompes Funèbres, qui a invoqué son contrat et aussi la loi concernant l'obligation des avis de décès vis-à-vis de la presse, à cette heure, aucune réponse n'a été donnée au Funérarium par la direction du quotidien qui refuse toujours de passer l'avis de décès.

mailboxEnvoyer par courriel imprimerImprimer
Cet article a fait l'objet de 15795 lectures

Auteur de l'article :

OMEB

L'Observatoire des Médias en Bretagne est basé à Rennes. Il est composé d'un collectif de plusieurs journalistes.

Vos commentaires :

Bertrand Deleon
Lundi 24 octobre 2011

Il est temps de rappeler l histoire du quotidien.

Yann Saïg Karadeg
Lundi 24 octobre 2011

Tamm paper reor marteze ... Setu tout!

Aotrou Yann, fennozh o sonjal hor stourm ...

Warc'h hoaz a vo sklaer an amzer var henchou Breizh!

Pokou braz deoc'h tout familh Fouere.

Yann56
Mardi 25 octobre 2011

L'histoire entre Yann Fouéré et le télégramme est liée à la famille Coudurier, toujours à la tête du quotidien. Ceci dit ce ne sont pas les seuls dans les instances bretonnes (collectivités ou militantes) à jouer les aveugles et sourds.

Mickaël Rinck
Mardi 25 octobre 2011

Boycottons le Télégramme !

Yann Vleiz Ar C'hunff
Mardi 25 octobre 2011

Là ils sont pris en flagrant délit de partialité anti-bretonne et anti-démocratique: le flagrant mensonge par omission qui est contraire au devoir d'information du journalisme!!! Ar vezh ruz ganto!!!

Yann-Ber TILLENON
Mardi 25 octobre 2011

Mais c'est très bon signe ! Cela prouve très clairement que mon vieil ami Yann Fouéré, le fédéraliste breton européen, n'a jamais été récupéré et neutralisé par les collabos bretons du jacobinisme français. Ce qui est parfaitement normal. C'est tout à son honneur ! Le "Télébramm" ne pouvait pas lui faire un plus grand hommage ! Ne faut-il pas être bien naïf pour attendre quoique ce soit de ses ennemis sinon de l'animosité ?...

Ronan Le Gall
Mercredi 26 octobre 2011

Juste le respect des morts Yann-Ber...

Ce qui nous prouve le vrai visage des commissaires politiques auto-proclamés journalistes

Renée Mazé
Samedi 29 octobre 2011

Le jour même des obsèques Le Télégramme acheté à Guingamp ne mentionnait aucune cérémonie à Guingamp dans sa liste du jour. Désinformation par omission, c'est grave.

Louis Le Bras
Samedi 29 octobre 2011

Est-ce qu'il n'y a pas un moyen de poursuivre le Télégramme pour la non-publication de cet avis de décès ??

Renée Mazé
Samedi 29 octobre 2011

Il me semble que les Pompes funèbres de Saint-Brieuc devraient s'occuper de porter plainte, en effet. Peut-être est-ce déjà en cours... Un coup de fil quelqu'un ?

Dominique Fouéré
Jeudi 9 fevrier 2012

La presse et ses vérités!!!!!

marcel Madec
Lundi 9 decembre 2013

le ridicule ne tuera pas Le Télégramme que je lis depuis 70 ans et mes grand-parents avant moi ! Il ne faut pas se plaindre de perdre des lecteurs!

Écrire un commentaire :

Bien cliquer sur le bouton JE SUIS PAS UN ROBOT. Le trolling est interdit ainsi que les attaques personnelles ou tout ce qui est contraire aux lois en vigueur !

Publicités et partenariat

pub