Olivier ALLAIN, Gilles GUILLOMON, Jean-Michel LEBRETON expliquent que la Bretagne risque de perdre 160 millions d'euros avec la nouvelle donne de la PAC applicable dès 2010. Ils proposent une franchise qui protégerait les exploitations de moins de 50 hectares.