En mars 2015, votons pour l'indépendance de la nation bretonne

-- Société --

Communiqué de presse de Gwened / Vannes 2014
Porte-parole: Bertrand Deleon

Publié le 13/12/14 19:06 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
35976_1.jpg
Logo Notre Chance, l'Indépendance

L'indépendance est une chance. Recouvrer notre souveraineté représente bien plus encore que retrouver notre fierté : prendre la voie de l'indépendance, c'est marcher dans le sillon ouvert par de nombreuses nations européennes et c'est une nécessité impérieuse.

Prendre notre destin en main permettra de choisir nos orientations économiques ; de développer l'emploi en prenant les décisions adaptées à la Bretagne, son contexte, sa géographie, ses savoir-faire… ; de s'atteler à travailler pour notre agriculture et nos secteurs maritimes ; de défendre notre réseau de PMI ; de rendre à nos entreprises leurs marchés ; d'avoir une économie à visage humain, donnant des garanties sociales inaliénables à chacun ; d'aménager notre territoire selon nos besoins ; de juguler la spéculation immobilière littorale ; de reconstruire notre système de protection sociale dans une Bretagne traditionnellement responsable et respectueuse du bien commun ; de cotiser décemment pour nos retraités ; de développer nos énergies propres ; de placer l'Education au centre de nos priorités ; et au préalable d'avoir suffisamment de marge financière en conservant nos impôts en Bretagne.

Nous devons quitter pour cela la « machine France » pompant Hommes, énergies, richesses, nous empêchant d'avoir notre place dans le concert des nations européennes, légitimes et unies. Sans esprit de revanche ou de rancune, il nous faut avancer, penser présent et voir loin devant.

C'est cette base de valeurs que « Notre Chance, l'Indépendance » compte défendre pour vous en mars 2015 dans les cantons de Vannes. Marcher vers l'indépendance ne sera pas acquis du jour au lendemain mais à chaque étape nous ferons plier les décisions, jusqu'à la souveraineté, la seule chance pour les générations actuelles et futures.

Retrouvez-nous sur : www.independance-bretagne.com

Pour Notre Chance, l'Indépendance,

Bertrand Deléon.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1031 lectures.
mailbox imprimer

Vos commentaires :

Pôtr ar skluj
Samedi 13 décembre 2014

Il n'y a rien dans ce programme que la France ne pourrait faire. Seul son originalité ethnique peut justifier que l'on réclame l'indépendance de la Bretagne.

Lionel Cléret le Diagon
Samedi 13 décembre 2014

Alors que la France le le fasse... il ne s'agit pas d'originalité ethnique seulement une proposition sociale, économique et de démocratie plus proche et de fait, plus humaine.

PHILOU
Samedi 13 décembre 2014

Une question : rendre à nos entreprises leurs marchés. Ca veut dire quoi concrètement ?

Pôtr ar skluj
Samedi 13 décembre 2014

Mais pourquoi la Bretagne serait-elle le cadre adéquat pour la réalisation de ce programme universaliste ? Tout ceci révèle une pensée très française au fond. Ôtez de ce textes les références anecdotiques à la Bretagne et vous obtenez un tract qu'aurait pu signer n'importe quelle groupuscule gauchiste de banlieue parisienne. Il est ahurissant de lire un manifeste indépendantiste ne faisant aucune référence à la différence irréductible entre les Bretons et les autres peuples de la France.

A r Vran
Samedi 13 décembre 2014

@Pôtr ar skluj

"Il n'y a rien dans ce programme que la France ne pourrait faire. "

A première vue, vous avez raison sauf que vous oubliez que la république française fonctionne avec des élites politiques qui sont persuadés d'avoir raison. Ce qui signifie qu'elles ne feront JAMAIS les réformes que ce pays attend pour redevenir compétitif.

Par conséquent autant que la Bretagne travaille à retrouver son indépendance et non plus sombrer avec le paquebot france.

Donc en dehors de son originalité ethnique, il y va du salut public pour la Bretagne !

PIERRE CAMARET
Dimanche 14 décembre 2014

@ PHILOU . En effet c'est une bonne question ?? y aura t-il une reponse .

Un "marche "on le conquiert , on le garde si on est Bon .

Cela veut il dire que la Bretagne les a perdus , parce que, elle etait "mauvaise ".( Prix/qualite/delais etc..)

PIERRE CAMARET
Dimanche 14 décembre 2014

AR VRAN ,. J'avais fait un commentaire ... qui n'est paru sur les connaissances economiques des dirigeants francais . Elles etaient nulles ( cela venait dún article des ECHOS).De Gaulle ne connaissait pas grand chose , mais il avait su bien s'entourer(PINAY) .POMPIDOU , R.BARRE , GISCARD D'ESTAING connaissaient bien et d'áutres biensur .

Le pire a ete MITTERAND , preoccupe de sa reelection ( on connait cela ).J'avais donne une anecdote sur un entretien qu'il avait eu avec Mr GANDOIS alors President du CNPF , maintenant MEDEF .... tres instructif.

MARION a priori me semble OK , mais a t-il les moyens ou osera t-il les demander/les prendre ... ce qui risquerait de bouleverser la GRANDE POLITIQUE de nos dirigeants au sommet .

SPERED DIEUB
Dimanche 14 décembre 2014

Ce qui signifie qu'elles ne feront JAMAIS les réformes que ce pays attend pour redevenir compétitif.

Cette affirmation n'est pas du tout évidente ,car dans l'hypothèse du retour de Sarkozy, ou même un autre de cette tendance ,aux ordres des créanciers de la France ,nous aurons droit à une cure ultra libérale violente ,le pragmatisme sera un prétexte pour favoriser encore davantage la concentration des activités économiques dans le grand Paris et sa grande périphérie ainsi que les autres grandes métropoles Les autres régions seront encore davantage marginalisées ,d'autant plus quand elles se situent en périphérie comme la Bretagne .Par contre nous continuerons à subir le jacobinisme sous son plus mauvais aspect ,car des gardiens du temple tel Guaino veillerons au grain ,les tentatives d'initiative économique ,politique ,ou culturelle bretonne seront sournoisement réprimées au nom l'indivisibilité de la république .Vous êtes en droit de dire que j'exagère cependant le dernier discours de Sarkozy va dans ce sens

Bien entendu ce scénario n'est pas certain , mais une hypothèse pour vous démontrer que la France peut de part un sursaut et un régime quasiment dictatorial remettant les gens au boulot ,se relever Par contre la situation ne fera que s'aggraver en Bretagne, qui pour le pouvoir parisien a un intérêt stratégique ,et dans ce sens en faire un territoire de villégiature pour les bourgeois français de Paris ou d'ailleurs ,lui permet d'achever sa colonisation en réduisant encore l'identité bretonne

A la limite le fait que la France est en situation économique délicate (elle est loin d'en n'avoir ce monopole ) est un faux problème ,et spéculer sur une éventuelle faillite de l'hexagone est très hasardeux

Par contre dans un contexte apaisé ,décrispé ,de part pouvoir fédéral au niveau de l'hexagone respectueux des identités La Bretagne sans forcément être indépendante prend son destin en main ,regardant vers le large ,son économie maritime serait relancée ,et de fait toute celle de la façade atlantique ,la France en bénéficierait également ,et en lieu de grandes concentrations inhumaines sans lien social ,nous aurions des territoires plus équilibrés

SPERED DIEUB
Dimanche 14 décembre 2014

commentaire oublié ?

PIERRE CAMARET
Dimanche 14 décembre 2014

@spered dieub . TRES BIEN DIT , MAIS CE N'EST DANS LEUR SHEMA DE PENSER .

Pour Mr HOLLANDE et ses courtisans , l'election 2017 est le but .Mr HOLLANDE a lu dans sa boule de Cristal et definitivement les choses vont tourner en sa faveur .

K. Le Dilavrec
Dimanche 14 décembre 2014

Que de gens compliqués, qui se tordent l'esprit pour rien. Universaliste, pas universaliste, pffff. La lutte des peuples est de toute façon universelle. Moi, j'y vois les grandes lignes d'un très bon programme pour la Bretagne, enfin pertinent, répondant aux préoccupations du plus grand nombre et surtout des gens de notre péninsule. Enfin un programme indépendantiste et apaisé au moment où certains se demandent encore pourquoi le PS et l'UMP ne votent pas pour la réunification... On croit rêver d'ailleurs sur la crédulité générale. Bravo à Bertrand Deléon, soutenons-le massivement au lieu de tergiverser dans le vent.

SPERED DIEUB
Dimanche 14 décembre 2014

Je sors un peu du sujet .Le pays des droits de l'homme n'a aucun scrupule vis à vis des ventes d'armes, lesquelles contribuent, bien plus que des activités plus saines ,à atténuer sa mauvaise situation économique ,voir à la rétablir ,quitte à attiser des conflits un peu partout dans le monde .N'ayant honte de rien ,reniant de fait son passé humaniste assis sur la démocratie chrétienne de gauche ,notre cher ministre dit breton de la défense se vante de ce commerce de la mort sans se poser de questions ,bien entendu la France n'a pas le monopole de ce trafic mais il me semble que par rapport aux nombre d'habitants ,elle se classe dans les trois premiers ,il me semble que le leader par rapport à ce paramètre est Israel

Monsieur Le Drian mieux aurait valu que votre nom reste dans l'histoire comme un président du conseil régional rebelle au pouvoir parisien ,et ,à défaut d'y parvenir , au moins de mettre tout en oeuvre pour réunifier la Bretagne ,d'autant que vous étiez la personne ,vu votre notoriété et votre réputation au-delà des clivages politiques , qui avait la capacité de fédérer les bretons et leurs forces vives

Rien que par froid pragmatisme il ne sera pas difficile aux historiens du futur de démontrer que vous avez fait le mauvais choix et envoyé un peu malgré vous la gauche bretonne dans l'abime ,et quelque part vous discréditer vous même

(voir le site)

bernard guyader
Dimanche 14 décembre 2014

Bon dia ..Tout ce qui participe à nous sortir des "griffes" des politiques français ( de mélanchon à LePenn ) est un noble objectif . BG

Paul Kerguelen
Dimanche 14 décembre 2014

Bonne affiche, comportant de bons slogans...

Et c'est ce que les gens retiendront!

Une étude à démontrer que l'on pouvait prévoir le gagnant d'une élection à la tête du candidat... non à son programme!!!!

Triste réalité, mais c'est un fait...

Bien entendu le fond est nécessaire, Primordial même...Mais quelqu'un avec une tête antipathique et un discours de fond ne se fera pas élire face à un type "sympathique" et un programme vide de sens...

Certains candidats le savent et sans rien connaître à l'économie se font élire et réussissent quand même de bon mandat car bien entourés....

Cette affiche à au moins le mérite de faire réfléchir "ouvrons les yeux"..."notre chance, l'indépendance"..

Cela interpelle, fais réfléchir!

Peut-être est ce cela aussi notre problème!: Ne pas s'appuyer sur des études psychologique ou sociologique pour ne s'appuyer que sur le fond.

Je sais! ma remarque en fera bondir plus d'un! Mais, comme je le disais, c'est un fait, même si c'est une triste réalité!

Un gouvernement, un élu, est aussi une équipe derrière.. sachons en tirer partie, en mettant en avance les personnes les plus avenantes, les plus sympathiques, à condition d'être bien entourée afin d'avoir aussi un discours de fond et d'avoir une rémunération égalitaire parmi tous les membres de l'équipe, chacun apportant sa compétence. Bien entendu, cela demande certaine remise en question! cela demande aussi de savoir mettre son égo de coté...

mais le jeu n'en vaut-il pas aussi la chandelle de tenter de nouvelle voie?

PIERRE CAMARET
Lundi 15 décembre 2014

K.LEDILAVREC.J'estime personnellement beaucoup Mr B.DELEON . Nous nous sommes jamais rencontres . Avons correspondu via la Presse .

C'est un homme sincere, au Coeur pur , en ce qui concerne la Bretagne .Je ne suis pas toujours d'accord (surtout en ce qui concerne l'environnement , que voulez vous , je suis Ingenieur donc polluant par tradition .... tiens hier j'avais a la maison ma niece (chinoise Taiwan) qui travaille pour Green Peace , well , well pas tellement honnete ,GREEN PEACE,beaucoup , beaucoup d'argent je trouverai l'occasion plus tard de vous donner ce qu'elle m'a dit ).

Biensur qu'il faille soutenir B.DELEON .... mais lui peut il faire quelque chose . Il n'y aucun homme miracle dans le monde et encore moins en Bretagne ......... il y a des forces et rapport de forces , ce que nous n'avons jamais reussi a creer en Bretagne d'une facon definitive . Temporaire , Oui avec le CELIB et peut etre :Bonnets Rouges .. un peu silencieux maintenant. UDB avait parait il ,il ya 60 ans vocation d'etre cette force d'opposition , l'ÚDB est bien tranquille maintenant,vieux et voute et prepare sa retraite a... 62 ans ).

Que Bertrand DELEON batisse sa force et je le suis a 100%. Encore une fois difficile , avec des celtes individualistes.... avec des germaniques cela serait plus facile .

MAO TSE TUNG disait : il ne faut compter que sur nos propres forces . Tres sage philosophie alors penser a l'aide de Angela MERKEL ( qui ressemble a ma mere,plus jeune ) ou des autres Celtes , sans negliger les contacts ... construisons notre Rapport de Force , nous memes , en ayant une bonne connaissance de l'adversaire .

Patrick Le Guern
Mardi 16 décembre 2014

La france qui a eu l'outrecuidance de s'auto-proclamer "pays des droits de l'homme, non seulement continuera dans sa voie, mais persistera et signera. Pays des droits de l'homme auteur des pires massacres commis envers une communauté avec le génocide brito-vendéen, reste sourd à l'appel de ses peuples. Les faits récents en Ecosse démontrent qu'il faut effectivement frapper haut pour commencer à être écouté. Demander à la france une autonomie et vous n'obtiendrez rien, prendre le parti de l'indépendance et vous obtiendrez peut-être l'autonomie. Bretons, tous ensemble faisons barrage aux partis français.

"Si certains n'aiment pas la France, qu'ils ne se gênent pas pour la quitter" (Nicolas Sarkozy de Naguy-Bocsa - 2006-)..........Chiche !!!!!!

Pôtr ar skluj
Mardi 16 décembre 2014

"Pays des droits de l'homme auteur des pires massacres commis envers une communauté avec le génocide brito-vendéen"

Il n'y a jamais eu de tel génocide. C'était une guerre civile entre les Bleus et les Blancs, il y a eu des crimes des deux côtés.

PIERRE CAMARET
Mardi 16 décembre 2014

Patrick LE GUERN :

Si certains n'aiment pas la France ....... .

C'est fait .

Patrick Le Guern
Mercredi 17 décembre 2014

@Pôtr ar skluj

Les représentants du peuple français siégeant en assemblée, ne sont pourtant pas hommes et femmes à oser se lever dans les rangs pour raconter des fables et contes d'une nuit, dans un hémicycle. Certes, les projets de Loi n'ont pas été votés, mais on s'en serait douté (plus facile apparemment de s'occuper des arméniens que des peuples de france)...

Enregistré à la Présidence de l'Assemblée nationale le 21 février 2007.

PROPOSITION DE LOI n° 3754 relative à la reconnaissance

du génocide vendéen de 1793-1794 présentée par MM. Lionnel LUCA, Hervé de CHARETTE, MME Véronique BESSE, MM. Louis GUÉDON, Joël SARLOT, MME Hélène TANGUY, MM. Bernard CARAYON, Jacques REMILLER et Jérôme RIVIÈRE,

députés....

Enregistré à la Présidence de l'Assemblée nationale le 16 janvier 2013.

PROPOSITION DE LOI n°607 relative à la reconnaissance du génocide vendéen de 1793-1794 présentée par Mesdames et Messieurs Lionnel LUCA, Véronique BESSE, Jacques BOMPARD, Alain LEBOEUF, Marion MARÉCHAL-LE PEN, Alain MARLEIX et Yannick MOREAU,députés...

Paul Kerguelen
Mercredi 17 décembre 2014

@ Pôtr ar skluj

Nous n'avons pas la même notion de guerre civile semble-t-il!!!

Pouvez vous me donner votre définition???

En effet, il me semble qu'une guerre civile se passe entre gens de même nation...

Or dans ledit cas, la Bretagne était une "province réputée étrangère" et appartenait au domaine royale et non à la france... Je sais! pour un lambda du XXI eme siècle, cela revient au même...mais pas pour un français du XVIIIème... La Bretagne avait une autonomie, (même de façade) et l'abbé Maury a bien spécifié que la france, ne respectant pas les traités signés par elle perdait tout droit sur la Bretagne.... Donc, il y a bien eu annexion à cette époque, la france voulant apporter "ses lumières libératrices" aux peuples soumis, car, bien entendu, seule la france avait eu l'intelligence de se libérer...(heu..c'est du sarcasme!)

Quoiqu'il en soit, quand un pays annexe un autre, qu'il lui envoie des colonnes infernales afin de mettre au pas la nation de ce pays, je n'appelle pas cela une guerre civile, mais un génocide...

Pour que cela fut une guerre civile, encore eut il fallut que la Bretagne fut française et non nation faisant partie d'une "province réputée étrangère"...

Le fait de parler de guerre civile démontre que le catéchisme de la république française à bien été enregistré par certains et que le lavage et bourrage de crane a bel et bien fonctionné!

Obeliscetcie
Dimanche 21 décembre 2014

merci de rappeler que la bzh n'est pas une"ethnie" mais une fédération de peuple unis de par leur culture et une base linguistique commune."en Europe, seul le grolandais-français pense que l'an 0 commence en 1789 ;la philo des lumières du 18e et l humanisme Européen +la renaissance qui la précède c l'antiquité du français... les rois? un mauvais souvenir de la préhistoire.. dites leur que la terre est redevenue plate ça pourrait fonctionner avec eux☺ .Même de gaule "les français sont des veaux" IDEM LE COUP DE L'ARABE ET DU Musulman ou l'élite administrative(ena) qui serait l'élite tout-court.. bref le français coule avec son ignorance et le breton nage bien.kénavo trugarez et vive le bzh gallo!! le plus cynique c que lorsque le fr est perdu il arrive a voté pour une bretonne a l'opposé du bzh classique...le français ,l histoire et la politique ca fait 3,147598258796

Ted
Mardi 1 décembre 2015

Before the 1st Intifada, Palestinians and Israeli's worked toegther, went to each other's dentists and doctors and made a world of tension relax enough to cultivate and experience relationships. Now, the war spiral continues these meds can also be addictive and we have a complete generation who have no concept of friendship among these two noble peoples. To say things moved backwards is an understatement. It will take dramatic moves by someone in politics to fix this very broken thing. We watch from America with almost disbelief, sometimes, that this entire episode still rages. It is the cause of so much violence elsewhere, as well. It is a sore on the entire earth. Nor are we somehow blameless in it either and for that I apologize.There seems to be no light at the end of this protracted tunnel. All one hears are the wrongs from the other side, so often. In my opinion, being the victim this time next time, your turn often insures deafness from those who could help on either side. It becomes an endless drone which loses significance. One cannot help but feel a courageous people need to stand up to those who are too thick to find answers. Talking amongst ourselves provides clues which we can work on and use. Otherwise, the humanity of this woman's posts is just lost to those who could experience it and her kids, first hand.

ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 1 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.

--Publicité--
yoran embanner