Carentoir : le festival “Handistars” fait honneur au handicap

-- --

Communiqué de presse de Le blog de paul Molac
Porte-parole:

Publié le 13/07/18 9:29 -- mis à jour le 13/07/18 09:29

(voir le site) " alt="20180623_213342" width="547" height="308" />

Chaque année, à Carentoir, le festival « Handistars » se déroule au parc animalier de la “Ferme du Monde”. Cet événement offre la possibilité aux artistes en situation d’handicap, venant de Foyer-ESAT, foyers de vie, de Maisons d’accueil spécialisées (MAS), d’associations de loisirs adaptés, de Service d’accompagnement à la vie sociale (SAVS), de se produire  sur scène, dans des disciplines aussi variées que le chant, la danse, la musique, l’humour, la poésie ou le théâtre.

Un rendez-vous incontournable dans le monde du handicap

Au fil du temps, il est devenu un rendez-vous incontournable dans le monde du handicap, la renommée du festival faisant parler d’elle en France et même à l’étranger. Dans les établissements spécialisés, l’événement est attendu, les personnes en situation de handicap préparant par fois pendant de longs mois, mais toujours avec enthousiasme, ce rendez-vous.

Sollicités par les organisateurs, nous sommes montés sur scène avec le groupe Feurzai. L’occasion d’apporter quelques notes de musique traditionnelle et de faire danser en ronde les spectateurs.

(voir le site) " alt="20180623_213448" width="451" height="254" />

(voir le site) " alt="20180623_213457" width="455" height="256" />Ce communiqué est paru sur Le blog de paul Molac

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 9 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.